Les YouTubeurs peuvent gagner plus d\'argent avec les Super Stickers

Les YouTubeurs peuvent gagner plus d\'argent avec les Super Stickers

YouTube a aussi des options de monétisation, telles que les abonnements payants et Super Chat ().

YouTube a commencé à tester les Super Stickers en Juillet dernier et maintenant, il les déploie à tous les créateurs admissibles dans 60 pays.

Lorsque les chaînes vidéo diffusent des streams (flux) ou des vidéos “Premières”, mais pas que (voir plus bas), les spectateurs peuvent exprimer leur soutien en achetant un autocollant numérique pour l’afficher dans les commentaires.

Les Streamers gagnent alors une commission quand un spectateur achète un “Super Sticker”.

avec plus de 1 000 abonnés sur les marchés pris en charge.

Les utilisateurs pourront acheter des autocollants numériques ou animés à partager lors de flux en direct et de YouTube Premières.

dont 5 sont animés.

Les créateurs peuvent modérer les Super Stickers et 8 packs d\'autocollants sont initialement disponibles, dont 5 sont animés.

Les packs comprennent des biographies qui suggèrent le contexte sur quand et pourquoi les spectateurs pourraient utiliser un certain autocollant.

Les packs comprennent des biographies qui suggèrent le contexte sur quand et pourquoi les spectateurs pourraient utiliser un certain autocollant.
Source : Techcrunch.com

YouTube a également déclaré que ses

Depuis son lancement, plus de 100.000 chaînes ont reçu des Super Chats à ce jour et gagner en moyenne 400 dollars par minute, dixit YouTube.

C’est dans ce cadre qu’on apprend que Jack \ »CouRage\ » Dunlop, un streamer Twitch populaire, a signé un accord exclusif avec YouTube.

Rappelons que Mixer et Twitch ont également des autocollants animés (ou \ »cheermotes\ » dans le cas de Twitch), que vous pouvez acheter avec des embers or bits (morceaux). Avec les Super Stickers, YouTube maintient au moins une certaine forme de parité avec ses rivaux.

YouTube déclare que les Super Stickers sont en cours de déploiement

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.