Les systèmes d’affiliation des éditeurs menacés par la limitation des cookies ?

Alors que le cookie

Les systèmes d’affiliation des éditeurs menacés par la limitation des cookies ?

Les éditeurs cherchent des moyens de commercialiser leurs données de première partie.

sans compter sur des cookies tiers, puis élargir la façon dont ces audiences peuvent être monétisées.

a déjà annoncé qu’il comptait limiter l’usage des cookies tiers de suivi (tracking) dans Chrome. Et ce n’est pas tout. Il a déjà appliqué cette limitation pour les utilisateurs de Chrome naviguant en mode Incognito.

affiliationqui permettent aux éditeurs de vendre des produits de milliers de détaillants différents moyennant une commission sur chaque vente– commencent à se sentir exposés, selon des sources d’éditeurs.

Les navigateurs bloquant les cookies tiers

à seulement 24 heures.

Digiday.com.

Selon Ferguson, Marie Claire Edit constate une croissance annuelle moyenne du trafic de 675 %.

a limité la fenêtre pour les cookies de première partie de 7 jours à 1 jour.

Une fenêtre de 24 heures ne suffit pas.

Ce dont nous avons besoin pour suivre ce parcours, ce sont beaucoup moins de données que les autres canaux.

Les affiliés sont intrinsèquement liés à des données légères et soucieuses de la vie privée afin que nous puissions créer des solutions qui ne soient pas piégées par la prévention des navigateurs Web.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.