Instagram : Les annonces vidéo in-stream génèrent plus d\'achats que les story Ads

L’Instagramannonce Story.

Instagram : Les annonces vidéo in-stream génèrent plus d\'achats que les story Ads

Les annonceurs qui veulent générer plus de ventes sur devraient se concentrer sur les annonces vidéo in-stream par rapport aux Story Ads, selon un récent rapport de Wibbitz.

La plate-forme de montage vidéo en ligne a interrogé 1.000 consommateurs aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France afin d\’obtenir un aperçu général du comportement des utilisateurs sur Instagram.

Sur les 1.000 personnes interrogées, 73% ont déclaré être des utilisateurs d\’Instagram.

Annonces vidéo in-feed par rapport aux annonces Story

Parmi les 73% de répondants qui ont déclaré être des utilisateurs d\’Instagram, 31% ont dit avoir acheté un produit directement après avoir visionné une vidéo sur la plate-forme.

En fouillant dans les types d\’annonces vidéo qui ont abouti à un achat, 27% des répondants ont déclaré qu\’ils ont acheté quelque chose directement après avoir regardé une annonce vidéo dans le flux (in-feed), tandis que seulement 12% ont dit qu\’ils avaient fait la même chose après avoir regardé une annonce vidéo dans une Instagram Story.

L\’enquête comprend un groupe assez restreint d\’utilisateurs d\’Instagram — moins de 1.000 répartis dans 3 pays — mais le fait que 2 fois plus de répondants de l\’enquête ont fait un achat après avoir regardé des annonces vidéo in-feed par rapport à une annonce Story est remarquable.

Générer de l\’engagement via l\’onglet Explorer

Selon l\’étude de Wibbitz, 26% des utilisateurs d\’Instagram interrogés ont déclaré suivre les nouveaux comptes de marque découverts via l\’onglet Instagram Explorer (une section sur l\’application avec du contenu sélectionné et des comptes de marque basés sur les centres d’intérêt d\’un utilisateur), au moins 1 fois par mois.

Si vous comparez cette constatation avec les propres d\’Instagram — que plus de 50% de son milliard d\’utilisateurs visitent l\’onglet Explorer chaque mois — cela se traduit par le fait que l\’onglet Explorer pourrait générer un engagement mesurable pour les marques.

En outre, en Juin, Instagram a introduit des annonces dans l’onglet Explorer.

À l\’époque, la société a déclaré qu\’elle déployait les annonces “lentement et intelligemment”, en les testant d\’abord avec des promotions pour sa propre plate-forme IGTV, avant de les rendre disponibles au cours des prochains mois à une poignée de marques.

Ces publicités sont maintenant disponibles dans le monde entier.

Avec la quantité de trafic que l\’onglet “Explorer” reçoit — et le nombre d\’abonnés qu\’il aide les marques à recruter — les annonces de l’onglet “Explorer” pourrait offrir une alternative à l\’inventaire d\’annonces déjà saturé sur Instagram.

Contenu organique : Quelles vidéos publier et quand les poster?

Les tutoriels pratiques (How-to) sont classés comme la forme la plus populaire de contenu vidéo regardée sur Instagram.

Ils étaient loin devant le deuxième type de contenu le plus populaire qui était les séquences de type dans les coulisses (80% comparativement à 66%).

Parmi les 6 thèmes vidéo les plus populaires, qui comprenaient également des entrevues, la couverture des news et l\’inspiration créative, les messages de motivation sont classés bons derniers.

Parmi les 73% des répondants au sondage qui ont déclaré utiliser Instagram, 69% ont dit qu\’ils passent la plupart de leur temps sur la plate-forme à regarder des vidéos.

Et, la plus grande majorité des utilisateurs d\’Instagram (33%) regardent plus la vidéo entre 20h00 et 22h59.

En d\’autres termes, les marques à la recherche d\’un engagement plus organique sur Instagram devraient investir dans plus de contenu vidéo et partager plus tard dans la soirée lorsque les utilisateurs sont plus susceptibles de faire défiler leur flux.

Instagram se classe toujours comme la plate-forme sociale préférée pour les jeunes publics.

95% des répondants de la genération Z interrogés par Webbitz et 85% des Millennials utilisent Instagram.

Et 42% des Millennials ont fait un achat directement après avoir regardé une vidéo sur Instagram

Savoir comment les jeunes publics s\’engagent avec les marques sur l\’application – et le type de contenu qui est le plus susceptible de générer des interactions – est une donnée clé dont les marketeurs ont besoin pour optimiser à la fois leurs dollars publicitaires et les messages organiques sur le réseau social.

Source

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.