Top 5 des erreurs SEO sur les propres sites des agences Web

Comme dit l’adage, les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. C’est ce que nous démontre cette étude qui met en lumière les propres erreurs SEO sur les sites de ceux qui sont censés optimiser et référencer les sites de leurs clients.

Le Top 5 des erreurs SEO sur les propres sites des agences Web

Utilisent-elles les meilleures pratiques du référencement Google sur leurs propres sites ?

L’agence Reboot Online a donc vérifié les 30 meilleures agences de marketing du classement au Royaume-Uni, y compris elle-même, pour découvrir les erreurs de marketing et de qui existent actuellement.

La méthodologie de l’étude

Pour ce faire, elle dit avoir utilisé l’outil de marketing de SEMrush et a extrait le top 30 des entreprises de marketing qui se sont classés pour le terme (essentiellement, les 3 premières pages de résultats ).

Le propre propre site de Reboot Online a également été inclus dans cette liste. Ils ont donc décidé de s’auditer eux-mêmes aussi !

Pour chaque site Web, Rebook a évalué un grand nombre de métriques, notamment :

  1. Vitesse de chargement de la page
  2. Nombre de pages indexées
  3. Expérience utilisateur
  4. Balises Meta
  5. Optimisation des mots-clés
  6. Maillage interne
  7. Contenu dupliqué
  8. Texte d\’ancrage des liens pointant vers le site
  9. Sanctions potentielles de Google
  10. Pages incorrectes indexées sur Google
  11. Expertise, Autorité et Confiance () – signaux de confiance
  12. Qualité des Backlinks
  13. Autorité de domaine

Les 5 problèmes SEO communs trouvés

  1. Vitesse de chargement :
    • 70% des agences Web avaient une mauvaise vitesse de page. La note moyenne donnée était de 41 sur 100.

      La grande majorité des sites des agences SEO analysées avaient une vitesse de chargement de page médiocre, obtenant seulement “41” de l’outil PageSpeed Insights de Google.

      Google utilise une échelle de 90 à 100 (rapide), 50 à 89 (moyen) et 0 à 49 (lent) pour mesurer la vitesse de chargement de la page.

      Étant donné que cela a été confirmé comme un facteur de classement (et est particulièrement important compte tenu de la croissance des recherches mobiles), il est peut-être intéressant de noter que les victimes de la vitesse moyenne de chargement de la page la plus lente parmi les agences SEO ont en fait été trouvées se classant cependant à la première page des résultats Google.

      eut devenir de plus en plus importante

      La vitesse de la page de Reboot Online a obtenu 84 points – Elle rate à peine la note « rapide »

  2. Maillage interne :
    • 63 %

      63 %

      que vous avez une page plus pertinente pour ce terme.

      En général, les sites qui n’ont pas de maillage interne se retrouvent sur la 3ème page du .

      Cependant, la plupart des sites des agences de référencement UK qui n’ont pas de maillage internet se classent dans les 10 premières positions.

  3. Indexation :
    • 57% des agences avaient des pages indésirables indexées par Google.

      Un autre problème commun parmi les agences numériques a été celui des pages qui ont été incorrectement indexées par Google.

      57 %

      Cette question était beaucoup plus répandue pour les sites Web se classant sur la 2ème et 3ème page des résultats.

      70%75% pour la page 3.

      Ils ont découvert que les pages de leurs coupures de presse (la presse parle de nous) avaient été indexées par Google (plus de 60 pages).

      Depuis cette découverte, ils disent avoir ajouté une balise «noindex»

      Reboot Online

  4. Contenu de faible qualité :
    • 52 % des agences SEO avaient des pages contenant du contenu de faible qualité.

      Plus de la moitié des entreprises de marketing numérique qui ont été auditées (52 %comme une page sans texte).

      Environ 33% des agences Web sur la page 3 des résultats Google avaient des pages ayant un contenu inintéressant, comparativement à seulement 13% de celles qui se classent sur la 1ère page.

  5. des mots clés :
    • 47% des agences de marketing internet avaient des pages mal optimisées pour les mots clés ciblés.

      47%

      mots clés LSI (Latent Semantic Indexing = Indexation Sémantique Latente) sur leurs pages de destination (en particulier pour leurs services).

Autres problèmes SEO rencontrés

  1. Meta tags :
    • Une chose importante à considérer pour toute entreprise, mais surtout pour celle qui se déclare être expert en SEO, est la balise title.

      Un taux de clics plus élevé montrera à Google que votre contenu est bon et pertinent pour le mot clé, ce qui vous aidera à sécuriser ce ranking.

      Les analyses de l’étude ont révélé que 20 % des agences de marketing numérique avaient de mauvaises balises title (titre du contenu), en particulier pour les pages de destination des services.

  2. Contenu en double :
    • 27 % des entreprises de marketing numérique ont copié du contenu sur le Web.
  3. Qualité des Backlinks :
    • Un tiers, ou 33%, des agences SEO qui ont été analysées avaient une mauvaise qualité de backlinks.

      Ce chiffre tombe considérablement à seulement 12% pour les sites se classant sur la 1ère page.

Des choses que les agences SEO font vraiment bien

  1. , les agences de marketing numérique réalisent un excellent travail :
    • 100% des sites d’agences audités avaient un blog marketing ().
    • 100% des sites d’agences analysés étaient sécurisés via .
    • 29 des 30 agences avaient une présence sur les médias sociaux
    • 100% avaient affiché leurs coordonnées sur leurs sites.
    • 83 %
    • plus de 90% en fait

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Mais, en général, les référenceurs SEO font leur travail avec soin et application pour leurs clients, mais certains les négligent quand s’agit de leurs propres sites de prospection.