Le prochain Mode Incognito de Chrome va impacter le paywall des éditeurs

Le mode Incognito de Chrome

Le prochain Mode Incognito de Chrome va impacter le paywall des éditeurs

utilisera la version du 30 Juillet 2019 de Chrome 76 pour fermer cette lacune où les sites pourraient vérifier le framework FileSystem de Chrome (désactivé en principe en Mode Incognito) et utiliser son absence pour détecter une session privée.

Google va également changer toutes les autres méthodes de détection Incognito, pour aller plus loin.

Le géant de l\’internet dit que c\’est une question de respecter le but même du mode Incognito : à savoir le maintien de la vie privée.

Alors que les gens utilisent la navigation privée pour esquiver les paywalls des sites d’éditeurs en ligne, les gens peuvent avoir des raisons beaucoup plus graves et sérieuses pour vouloir rester anonymes.

Ils peuvent essayer d\’éviter un partenaire violent ou l\’oppression politique, par exemple.

Google a suggéré aux éditeurs d\’éviter les réactions instinctives au changement de Chrome et d\’envisager plutôt soit des allocations de vue gratuite plus « généreuses » (extraits plus importants) ou exiger une inscription gratuite pour tous les contenus, et pas seulement sous certains articles ou conditions.

Voici comment présente la situation et son impact à venir :

Le mode Incognito ou le mode navigation privée de Chrome est basé sur le principe que vous devriez avoir le choix de naviguer sur le Web en privé. À la fin du mois de Juillet 2019, Chrome va remédier à une échappatoire qui a permis aux sites de détecter les personnes qui naviguent en mode Incognito.

Cela affectera certains éditeurs qui ont utilisé la lacune pour dissuader le contournement des paywalls de paiement mesurés, donc nous aimerions expliquer l’objectif et le contexte du changement.

Le paywall est par définition un système qui sert à bloquer tout ou partie de l\’accès à un site Web à l\’aide d\’un système de paiements. Les plus connus sont maintenus par des publications périodiques, tel que des magazines.

Cette mise à jour pourrait plaire aux personnes concernées que le mode navigation privée perde une partie de sa valeur. Mais cela est susceptible d’irriter certains éditeurs qui pourraient se sentir volés. Et Google en a conscience.

Car, des sites tels que le New York Times ou Le Monde utiliseraient la détection du mode Incognito dans le but de suivre le lectorat, les obliger à s’abonner, ou les deux. Ils sont peu susceptibles d\’accepter les changements de Google sans lutter, même si les dommages pourraient être limités.

Impact et stratégies de l\’éditeur en ligne

Google reconnaît et dit que la modification affectera les sites qui utilisent l\’API FileSystem pour intercepter les sessions du mode Incognito et obliger les gens à se connecter ou à passer en mode de navigation normale, en supposant que ces personnes tentent de contourner les paywalls mesurés.

Contrairement aux paywalls de paiement durs ou aux paywalls d\’enregistrement, qui obligent les gens à se connecter pour voir n\’importe quel contenu, les compteurs offrent un certain nombre d\’articles gratuits avant de vous connecter.

Ce modèle est intrinsèquement poreux, car il repose sur la capacité d\’un site à suivre le nombre d\’articles gratuits que quelqu\’un a consultés, généralement à l\’aide de cookies.

Les modes de navigation privée sont l\’une des nombreuses tactiques que les gens utilisent pour gérer leurs cookies et donc «réinitialiser» le nombre de lectures.

Pour Google, les sites qui souhaitent dissuader le contournement des compteurs ont des options telles que la réduction du nombre d\’articles gratuits que quelqu\’un peut consulter avant de se connecter, l\’obligation d\’enregistrement gratuit pour afficher n\’importe quel contenu, ou le durcissement de leurs paywalls :

D\’autres sites offrent des compteurs plus généreux comme un moyen de développer l\’affinité entre les abonnés potentiels, reconnaissant que certaines personnes seront toujours à la recherche de solutions de contournement.

Nous suggérons aux éditeurs de surveiller l\’effet de la modification de l\’API FileSystem avant de prendre des mesures réactives, car tout impact sur le comportement des utilisateurs peut être différent de ce qui est prévu et tout changement dans la stratégie des compteurs aura un impact sur tous les utilisateurs, et pas seulement ceux qui utilisent le mode Incognito.

Google termine son article en disant que ses équipes de News soutiennent les sites avec des stratégies de compteurs et reconnaissent l\’objectif de réduire le contournement des compteurs, mais toute approche basée sur la détection de la navigation privée sape les principes du mode Incognito.

Il dit rester ouvert à l\’exploration de solutions compatibles avec la confiance des utilisateurs et les principes de navigation privée.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.