Beaucoup de visites de Googlebot ne signifient pas meilleur ranking

John Mueller de chez Google a dû répéter ce qu’il a déjà dit maintes fois maintenant, mais cette fois sur , à propos des visites du robot Googlebot sur les sites.

Googlebot

John Mueller confirme à nouveau que :

comme les classements) sont meilleures.

Et ce, avant d’ajouter :

Cela signifie simplement que est en mesure de voir les changements un peu plus rapidement. 

En bref, juste parce que Google explore beaucoup votre site ou crawle votre site très rarement ne signifie pas que votre site aura un ranking supérieur ou inférieur.

Le taux d’exploration a rapport avec votre budget d’analyse et si Google pense qu’il trouvera de nouveaux contenus et des changements sur votre site.

Les sites statiques qui ne changent pas beaucoup peuvent bien se classer mais ils n’ont pas besoin d’être explorés aussi souvent.

Les sites qui ajoutent beaucoup de nouveaux contenus peuvent être beaucoup visités sans pour autant bien se classer.

Voici ce que John Mueller a dit sur Reddit :

Google commencera à explorer votre site dès qu’il y a un lien quelque part qui est reconnu, ou quand vous l’avez soumis pour l’indexation.

En général, après cela, si Google voit que votre site est impressionnant (pour une certaine valeur au moins), alors il continuera à le visiter et indexer régulièrement, et essayer de récupérer de plus en plus de pages de votre site.

Il y a beaucoup de facteurs dans la fréquence et la quantité dont un site est exploré, mais beaucoup de ces retours sur le site sont pour essayer de comprendre la qualité.

Crawler plus ne signifie pas que les choses (telles que le ranking) sont meilleures. C’est une idée fausse commune.

Cela signifie simplement que Google est capable de voir un peu plus rapidement les changements intervenus.

Source

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.