YouTube propose des alternatives aux fonctionnalités Google+ supprimées

Alors que YouTube et + ont été largement séparés depuis 2016, il y avait quelques fonctionnalités restantes de Google+ encore liées qui cesseront de fonctionner ce mois-ci.

YouTube propose des alternatives aux fonctionnalités Google+ supprimées

Avec l’arrêt définitif de Google+ le 2 Avril prochain, les qui dépendent de Google+ commenceront à devenir indisponibles au cours des prochaines semaines.

Voici une liste complète des fonctionnalités liées à Google+ qui ne seront plus prises en charge et leurs alternatives :

    • Ce qui change :

      Cette fonctionnalité a été construite sur un système plus ancien connecté à Google+ qui ne fonctionnera plus.

    • Vous pouvez mettre à jour vos illustrations de chaîne via l’ordinateur en suivant la procédure détaillée ici.

      Alternativement, vous pouvez changer vos photos de profil seulement sur votre navigateur Web mobile à partir de aboutme.google.com et myaccount.google.com.

  1. Paramètres de confidentialité vidéo via les cercles Google+ :
    • Ce qui change :

      Les vidéos qui ont été précédemment partagées en privé avec un cercle Google+ ne seront plus disponibles pour être vues par les membres du cercle.

      Ces cercles ne fonctionneront plus et seront supprimés de la liste des personnes ayant accès à la vidéo. Votre vidéo restera cependant une vidéo privée.

    • ici.

  2. Liens Google+ sur les chaînes YouTube :
    • Ce qui change :

      “A Propos” d’une chaîne et sur la bannière de la chaîne. Ces liens seront supprimés de votre chaîne YouTube.

    • ici.

    • Ce qui change :

    • Vous pouvez lire ou publier des commentaires en mettant à jour votre application ou via ://m.youtube.com

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.