Quand l\'avenir de Google Search se trouve dans le social media

Jusqu’à maintenant, et pour une très grande part, le moteur de recherche Google Search est toujours resté le même pour les utilisateurs : vous tapez quelques mots dans une zone de recherche et vous obtenez une liste de correspondant à votre requête.

Quand l\'avenir de Google Search se trouve dans social media

En d’autres termes, de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées au fil des années, mais le concept de base est resté le même

Google a révélé une suite de mises à jour qui sont destinées à changer fondamentalement la façon dont nous cherchons et l’interface des résultats de recherche qui va avec.

Vous verrez toujours des listes de liens mais, de plus en plus vous verrez également des fonctionnalités typiquement pensées comme étant carrément de la même veine que celles des médias sociaux : le fil d’actualité, la vidéo verticale, le contenu centré sur la photo, et aussi des stories.

Voici un récapitulatif rapide de certaines des mises à jour spécifiques :

  1. La fonction Flux personnalisé de , maintenant appelée “Discover”

    Discover affiche le contenu en fonction de vos centres d’intérêt et de votre historique de recherche (avec des notifications Push via Chrome Web et mobile plus tard ?). Vous pouvez également enregistrer (sauvegarder) du contenu de votre flux Discover dans des rubriques appelées “Collections”.

  2. Google mise beaucoup sur les qui commenceront à apparaître plus fréquemment dans les résultats de recherche.

  3. Google Images vient de connaître une refonte totale“contenu pertinent” comme les recettes et le contenu pour “faire soi-même” (how-to). Et sur chaque image affichée dans les résultats, vous pourrez aimer (bouton Like déjà disponible sur mobile
  4. Google Lens sera intégré directement à Google Images afin que vous puissiez rechercher des éléments spécifiques dans les photos.

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Images via Google

voir le même style de contenu que vous voyez sur , , Facebook et .

Comme le dit Mashable.com, c\’est un changement important pour Google, qui a une histoire compliquée avec les réseaux sociaux.

Image via Mashable.com

Pour être clair, Google n\’essaie plus de réinventer le réseau social maintenant. Mais il procède à un lifting profond de la recherche sur , de sorte que vous pouvez naviguer entre les résultats de recherche aussi facilement que vous le feriez sur n’importe quel réseau social.

D’après Cathy Edwards, responsable de Google Images :

Une grande partie de ce changement cible en particulier les Millennials (jeunes ultra-connectés) et des utilisateurs plus jeunes qui ont des attentes fondamentalement différentes de la façon dont ils devraient pouvoir interagir avec le Web.

Ils ne s\’attendent qu\’à voir plus de visuel [contenu]. Pour eux, les 10 liens bleus semblent bizarres et dépassés.

Cathy Edwards reconnaît que tout le contenu n\’est pas adapté à ce format, mais elle dit que nous sommes au milieu d\’un changement de paradigme et que, de plus en plus, la meilleure réponse à une question sera une photo ou une vidéo, pas un tas de mots :

Il va y avoir des sujets pour lesquels vous aurez besoin d’aller plus en profondeur, mais pour toute chose où vous avez besoin que la réponse soit spécifiquement visuelle et sur mesure, cela va être vraiment puissant.

D\’une certaine façon, cela fait beaucoup sens. Pour les jeunes générations, qui n\’ont jamais connu la vie sans les médias sociaux, pourquoi les résultats de recherche devraient-ils ressembler à ce qui a été fait il y a 20 ans ?

Cette mise à jour aide également Google à contrecarrer les applis sociales qui tentent de grignoter petit à petit sa grosse part de marché de la recherche internet.

Snapchat, qui s’est lui aussi lancé dans la recherche visuelle, vient d\’annoncer un nouveau partenariat avec  pour rendre la recherche de produits disponibles à l\’intérieur de son application.

Et Pinterest, peut-être la plate-forme la plus dominante pour le contenu centré sur la photo, a investi dans la recherche visuelle propulsée par l’intelligence artificielle depuis plus d\’un an.

Google peut ne pas avoir besoin de rivaliser avec ces entreprises social media comme un réseau social, mais il a bien l’intention de continuer à rivaliser avec elles pour défendre ses revenus publicitaires, qui sont largement générés par son moteur de recherche Google Search.

Et comme ces start-ups du social media commencent à investir de plus en plus dans la recherche, Google ne peut pas risquer la perception que l\’une des ces start-ups concurrentes est meilleure pour créer les fonctionnalités de recherche mobile-first.

Google fait remarquer que les photos et les vidéos, plus en vue, est également plus faisable maintenant que jamais, purement sur le plan pratique.

Comme les appareils mobiles sont devenus plus puissants et les connexions plus rapides et plus fiables, la présentation des résultats de recherche n\’est plus l\’expérience utilisateur frustrante d’il y a quelques petites années déjà.

Mais, ce n\’est pas un changement qui se fera brusquement du jour au lendemain. Mais, progressivement au cours des mois à venir.

En effet, certaines de ces nouvelles fonctionnalités annoncées, telles que le fil “Discover”, seront disponibles dans les tout prochains jours, alors que d\’autres, comme les nouvelles AMP Stories arriveront un peu plus tard.

Mais le message est clair : le futur de la recherche sur Google est déjà là et il ressemble à une application de médias sociaux.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.