RGPD : Les annonceurs Google AdWords sont aussi concernés

La mise à jour de sur les questions concernant le RGPD

RGPD : Les annonceurs Google AdWords sont aussi concernés

Autant le ou Règlement Général sur la Protection des Données dans l’espace économique européen (EEE) touche les éditeurs de sites affichant des publicités sur leurs sites, autant il touche aussi les annonceurs AdWords.

Google a donc mis à jour CookieChoices25 Mai 2018 pour l\’application du RGPD

Pour rappel, le RGPD est un ensemble de règles qui régissent le traitement des données personnelles des membres de l\’Union européenne (UE).

Le site CookieChoices a été lancé en 2014. Ses mises à jour sur le RGPD incluent un lien vers la politique de consentement de l\’utilisateur de l\’UE, des exemples d’avis de consentement et des outils de consentement de parties tierces pour les éditeurs à utiliser sur leurs propres sites.

Le site mis à jour permet également aux éditeurs de savoir que s\’ils servent des annonces via Google, ils auront besoin d\’obtenir un consentement supplémentaire. De la politique de consentement de l\’utilisateur de l\’UE, Google dit :

Si vous utilisez des balises pour des produits publicitaires tels que AdWords ou DoubleClick Campaign Manager sur vos pages, vous devrez obtenir le consentement de vos utilisateurs de l\’EEE pour vous conformer à la politique de consentement des utilisateurs de Google.

Notre politique exige le consentement pour les cookies qui sont utilisés à des fins de mesure et le consentement pour l\’utilisation de données personnelles pour les annonces personnalisées, par exemple si vous avez des étiquettes de remarketing sur vos pages.

Une nouvelle version de ce document qui sera applicable à partir du 25 Mai 2018 ajoute ceci :

Si votre contrat avec Google incorpore cette politique, ou si vous utilisez autrement un produit Google qui incorpore cette politique, vous devez vous assurer que certaines divulgations sont données aux utilisateurs finaux de l\’espace économique européen (EEE) et qu\’ils y consentent.

Si vous ne respectez pas cette politique, nous pouvons limiter ou suspendre votre utilisation du produit Google et/ou résilier votre contrat.

Et Google de conclure ce document à venir par :

Propriétés sous le contrôle d\’une partie tierce :

Si les données personnelles des utilisateurs finaux d\’une propriété de tiers sont partagées avec Google en raison de votre utilisation ou de l\’intégration avec un produit Google, alors vous devez utiliser commercialement des efforts raisonnables pour vous assurer que l\’opérateur de la propriété partie tierce respecte les droits ci-dessus.

Une propriété de tiers est un site, une application ou une autre propriété qui n\’est pas vôtre, votre contrôle affilié ou client, et dont l\’opérateur n\’utilise pas déjà un produit Google qui intègre cette politique.

En Mars dernier, Google avait informé les annonceurs AdWords du changement à venir pour se conformer au RGPD :

… Nous informons les annonceurs et les éditeurs partenaires des modifications apportées à nos politiques publicitaires.

Google exige déjà des éditeurs et des annonceurs utilisant nos services de publicité d’obtenir le consentement des utilisateurs finaux pour utiliser nos services, comme exigé en vertu du droit existant de l\’UE. Toutefois, le RGPD affinera encore ces exigences.

Pour nous y conformer, nous actualiserons notre politique de consentement de l\’UE lorsque le RGPD prendra effet et la politique révisée exigera que les éditeurs prennent des mesures supplémentaires pour obtenir le consentement de leurs utilisateurs.

Il faut dire que les annonceurs en ligne sont aussi et d’abord des éditeurs de contenu pour lesquels Google fournit cette page d’explication sur le RGPD les cncernant.

Comment se mettre en règle du RGPD pour AdWords ?

Tout comme pour les éditeurs AdSense, les annonceurs AdWords utilisant la plate-forme publicitaire Doubleclick for Publishers doivent accepter le RGPD, et donc recueillir le consentement des utilisateurs de l’UE.

Google en donne les raisons :

Conformément aux nouvelles Règles relatives au consentement de l\’utilisateur dans l\’UE de Google, vous êtes tenu d\’informer vos utilisateurs dans l\’Espace économique européen (EEE), et d\’obtenir leur consentement concernant l\’utilisation de cookies ou tout stockage d\’informations sur leur appareil lorsque la législation l\’impose, ainsi que pour la collecte, le partage et l\’utilisation de données à caractère personnel dans le cadre de la personnalisation des annonces.

Ces règles reflètent les exigences de la directive sur la vie privée et les communications électroniques de l\’UE, et celles du Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Afin d\’aider les éditeurs à satisfaire aux obligations qui leur sont imposées par ce règlement, Google propose aux annonceurs AdWords de l\’EEE les options de diffusion d\’annonces décrites ci-dessous.

Les options sélectionnées prendront effet le 25 mai 2018. Si vous n\’apportez aucune modification, les paramètres présélectionnés seront appliqués.

Pour vous conformer au RGPD :

  1. Connectez-vous à DoubleClick for Publishers.
  2. Cliquez sur “Admin” -> puis “Consentement de l\’utilisateur dans l\’UE.
  3. La page \ »Consentement de l\’utilisateur dans l\’UE\ » s\’affiche.
  4. Mettez à jour les paramètres relatifs aux sections de cette page en fonction du type d’annonces AdWords diffusées.

    Vous pouvez diffuser des annonces non personnalisées auprès de tous vos utilisateurs dans l\’EEE à l\’aide du paramètre \ »Annonces non personnalisées\ ».

    Toutefois, si vous souhaitez donner à chacun de vos utilisateurs le choix entre des annonces personnalisées et non personnalisées, sélectionnez \ »Annonces personnalisées\ », puis suivez les instructions relatives à la diffusion à la demande d\’annonces non personnalisées.

  5. Enregistrez votre acceptation.

Un tel outil d\’acceptation du RGPD devrait être visible dans l\’interface du nouveau Google AdWords.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.