Twitter déploie son bouton Signets pour enregistrer les Tweets

déploie finalement sa fonction “Enregistrer”

Twitter lance un nouveau bouton pour sauvegarder et partager les Tweets

–>

sans avoir forcément besoin de les aimer ou les retweeter auparavant.

De cette façon, vous pouvez enregistrer des Tweets, des liens et des discussions (threads) pour les lire plus tard, quand vous aurez un peu plus de temps libre.

avait l’icône coeur du “Like”

puisque cette liste de Tweets \ »likés\ » fait partie de votre profil public et tout le monde peut la voir.

Par contre, avec l’option “Signets”, vous serez le seul en mesure de voir vos signets (Tweets sauvegardés).

Ce qui rend cette fonction plus utile pour les utilisateurs qui n\’ont pas envie de mettre tous les Tweets qu\’ils aiment à la vue de tout le monde.

Twitter lance donc un nouveau bouton Signets incluant une option Bookmarks pour enregistrer le Tweet.

Et ce, en remplaçant l\’icône “Enveloppe” (dans l\’appli mobile Twitter)  qui servait au partage en privé via la messagerie privée (DM) de Twitter, par une nouvelle icône \ »Signets\ ».


En cliquant ou tapant sur cette nouvelle icône “Signets” placé dans le coin inférieur droit du Tweet, vous ouvrez une fenêtre en pop-up proposant 3 options, dont la sauvegarde pour une lecture ultérieure :

  1. Envoyer par Message privé
  2. Ajouter le Tweet aux Signets (pour lire plus tard)
  3. Partager le Tweet via… (qui ouvre une page d’applis de communication que vous avez)

Sur mobile (pour l\’instant) vous retrouvez vos Tweets enregistrés dans la section \ »Signets\ » du menu de navigation de votre profil Twitter, après avoir balayé l\’écran vers la droite.

La nouvelle option Signets est disponible sur , et Web (?).

Article mis à jour le 03 Mai 2018.

Auteur/autrice : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.