Google AdWords supprime 100 mauvaises annonces par seconde

Google

Soit une augmentation de 88% avait supprimé 3,2 milliards de \ »mauvaises annonces\ ».

En d’autres termes, a supprimé plus de 100 mauvaises annonces par seconde en 2017.

Google a expliqué :

Les “mauvaises annonces” sont des publicités qui enfreignent les règles AdWords de Google, notamment la fraude publicitaire, les escroqueries par hameçonnage et les logiciels malveillants.

Google AdWords a aussi retiré 320.000 éditeurs AdSense de son réseau publicitaire pour avoir violé les politiques des éditeurs, et a blacklisté près de 90.000 sites Web et 700.000 applications mobiles.

Google a aussi bloqué

Google a supprimé 400.000

Y étaient inclus 66 millions d’annonces \ »Trick-to-click\ » en 2017 et 48 millions

2 millions de pages Web chaque mois en 2017, pour des violations de ses politiques.

supprimer les annonces AdSense à partir de pages individuelles sur un site Web qui enfreignent ses politiques, alors que ses politiques interdisent la de contenu inapproprié et controversé.

\ »respect de l\’expérience utilisateur plus que des annonces.\ »

En 2017, Google a bloqué 650 sites diffusant des annonces aux côtés de contenu faux (fake news), 12.000 sites pour vol ou copie de contenu d\’autres sites, et a suspendu 7.000 comptes AdWords pour des violations de camouflage de tabloïd (affichage des manchettes de news, mais redirigeant des utilisateurs vers des sites qui vendent des produits douteux).

L\’année dernière, Google a ajouté 28 nouvelles politiques d\’annonceur et 20 nouvelles politiques d\’éditeur pour combattre les nouvelles menaces.

Cette année, la société a déjà mis à jour plusieurs politiques pour traiter les annonces dans des produits financiers non réglementés ou spéculatifs comme les options binaires, cryptomonnaies (les annonces pour ce type de produits seront interdites en Juin 2018), les marchés de change.

Google a payé 12,6 milliards de dollars à ses partenaires éditeurs participant à son réseau d\’annonces AdSense, l\’an dernier.

Google dit devoir continuer à lutter contre les “mauvaises annonces” pour s\’assurer que sa plate-forme peut être fiable.

Si les utilisateurs commencent à associer les annonces sur le réseau de Google avec la fraude, les escroqueries, et les logiciels malveillants, ils cesseront de faire confiance à l\’entreprise.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.