Twitter : Ce qui change désormais pour les Tweets

Ne publiez plus de Tweets de façon automatisée. C’est en résumé ce que vient de déclarer Twitter afin de réduire la prolifération des activités (sans jamais visiter  app ou son site) menées par les bots, les spammeurs, la grande majorité des community managers

Twitter : Ce qui change pour les Tweets à partir du 23 Mars 2018

L’objectif de cette mise à jour qui entrera en vigueur à compter du 23 Mars 2018, c’est d’empêcher la publication automatisée en mass-cross-posting, une technique qu’utilisent le plus souvent les bots, les influenceurs, et ceux qui en font usage pour accélérer la viralité de certaines informations (commerciales, fake news, de propagande, harcèlement, etc) via leurs Tweets.

Avant cette annonce, il nous avait été révélés que Twitter avait commencé à cibler et bloquer les faux followers de certains profils.

Et dans le dernier post de Twitter, il se dégage 2 informations principalesTwitter :

  1. La publication de contenus dupliqués ou sensiblement similaires, de réponses ou de mentions sur plusieurs comptes que vous contrôlez, ou la création de comptes dupliqués ou sensiblement similaires, , ne sont jamais autorisées.
  2. L’affichage de plusieurs mises à jour (sur un seul compte ou sur plusieurs comptes que vous contrôlez) vers un sujet tendance ou populaire (

Par conséquent, Twitter interdit désormais d’afficher (et de ne pas permettre à vos utilisateurs, en ce qui concerne les créateurs de logiciels utilisant l’API Twitter) simultanément un contenu identique ou sensiblement similaire via plusieurs comptes gérés par vous.

Par exemple, votre service (logiciel ou application

  1. .
  2. pouvez retweeter le premier contenu partagé par un premier compte à partir des autres comptes (que vous contrôlez) à partir desquels vous souhaitez partager ce message.

Suite à ce post de Twitter, la Communauté Twitter a voulu en savoir davantage et a posé des questions à l’équipe Twitter via son forum pour essayer d’obtenir des précisions.

Voici une sélection de questions et réponses.

  1. Question 1

    Si le Tweet est d’un même compte, pouvons-nous publier un Tweet donné plusieurs fois (dans le temps, ndlr) à partir du même compte ?

    • Réponse de Twitter :
  2. Question 2 : Cette nouvelle politique sera-t-elle strictement appliquée même à un très petit niveau ?

    via profil A à midi, puis le même/Tweet similaire sera publié par son profil B 6 heures plus tard

    Enfin, y aura-t-il une notification (alerte“dupliqué sur plusieurs comptes postés via le même outil” () ou est-ce quelque chose que les créateurs de bots peuvent détecter sur le champ et émettre un avertissement ?

    • Réponse de Twitter :

      (donc manuellement) comme une alternative.

      pas de notification ou d’alerte. Par les règles Twitter, le contenu en doublon peut entraîner une action d’exclusion.

      NDLR :\ »Vous avez déjà envoyé ce Tweet !\ »

  3. Question 3
    • Réponse de Twitter :

      Merci pour la question. Pour des raisons de confidentialité, nous ne pouvons pas parler des applications spécifiques sur les forums.

      NDLR : De nombreuses applis pourraient donc être concernées.

  4. Question 4 : Actuellement, nous permettons à nos utilisateurs de relier plusieurs comptes à la plate-forme, et de tweeter leur création à travers un sous-ensemble de ces comptes simultanément.

    • Réponse de Twitter :

      Par la mise à jour de la stratégie, vous et vos utilisateurs n’êtes pas autorisés à poster simultanément un contenu identique


.

Mise à jour concernant les messages privés sur Twitter

Les comptes pros au cours des dernières 24 heures.

Chaque message reçu réinitialise ce seuil.

POST direct_messages/Event/New Endpoint.

L’ancienne version sera désactivée à compter du 19 Juin 2018.

D’autre part, pour information :

Une nouvelle décision de justice pourrait changer la donne à propos des Tweets intégrables dans les contenus Web.

En effet, une décision récente par un juge fédéral de New York pourrait avoir un impact significatif sur la façon dont les médias utilisent Twitter

En effet, l’, dit la nouvelle décision de la Cour US.

Cette décision fournit des lignes directrices claires pour la responsabilité et veut dire que les sites ne peuvent pas être punis pour le contenu qui est hors de leur contrôle, notamment si, par exemple, un hôte change un lien incorporé pour afficher une image différente.

Mais la juge Forrest a interprété cette règle de façon plus stricte.

Elle a établi une distinction entre un moteur de recherche, où les utilisateurs recherchent volontairement et cliquent sur une image, et un site de news, où pour voir l’image :

Monétiser son blog via le trafic des réseaux sociaux ?

Une chose à préciser aussi, pour ceux qui pensent monétiser leurs sites AdSense avec du trafic en provenance des réseaux sociaux tels que Twitter ou , Google AdSense n’accorde aucune importance à ce genre de trafic.

Au contraire, il aurait tendance à les suspecter dès lors qu’il s’agit de , en raison notamment de toutes ces histoires de bots à même de manipuler les clics sur ces plates-formes sociales pour générer du trafic.

Conséquence, le trafic provenant de Facebook et Twitter, par exemple, ne vous rapporterait pratiquement rien. A peine entre 1 centime et 5 centimes d’euro le mille. D’ailleurs, il ferait beaucoup baisser votre RPM (revenu par mille) et pourrait maintenir votre CPC (coût par mille) très bas.

Alors, il ne sert à rien de publier 1000 fois et de façon automatisée un même contenu sur Twitter ou Facebook et espérer améliorer ses revenus AdSense.

Et cette mise à jour de Twitter pourrait justement vous aider à comprendre que le mieux serait d’optimiser le référencement de vos contenus pour mieux vous positionner dans les résultats de recherche de .

Vous avez donc jusqu’au 22 Mars 2018 inclus pour vous habituer à ne plus tweeter, en dehors de votre flux RSS, de façon automatisée.

Sinon, gare à la suspension, voire la suppression de votre compte Twitter.