Google Lighthouse est un outil d’Audit automatisé de référencement

Google annonce le lancement d’une catégorie d’Audit dans son extension Chrome Lighthouse qu’utilisent de nombreux développeurs et pour un tant soit peu vérifier la qualité de l’ de leur site en vue de son référencement.

Google propose un outil d’Audit de référencement de votre site

PWA), et plus encore.

outils SEO.

Dans tous les cas, Lighthouse Chrome devrait pouvoir vous aider à créer une meilleure expérience utilisateur.

La version actuelle du module SEO est d’une portée modeste. Les scores générés concernent seulement 10 facteurs SEO de base.

Voici ce que dit :

La liste actuelle des audits SEO de Lighthouse , n’est en aucune façon une garantie de

La liste actuelle des audits a été conçue pour valider et refléter les bases du SEO que chaque site a le droit d’avoir et fournit des conseils détaillés pour les développeurs et les référenceurs SEO de tous les niveaux de compétence.

Ce n’est donc qu’un début pour Google.

Quelques curieux critères de référencement tout de même

Les métriques SEO que Lighthouse Chrome met en avant sont un peu curieux.

  1. Meta Viewport :

    la balise Viewport.

    Nous savons que Google migre son algorithme de classement vers son index mobile-first en cours de déploiement. Il est peut-être logique de son point de vue que la compatibilité mobile soit vérifiée par cet outil.

  2. Les polices lisibles :

    C’est à se demander si les polices lisibles sont un facteur de classement.

    expérience utilisateur

  3. Balise Meta Description :

    La balise meta description est une autre mesure curieuse à inclure actuellement dans un plugin SEO comme Lighthouse.

    Google a récemment doublé son nombre de caractères autorisé.

    Le fait que Google inclut les metas descriptions comme une métrique SEO est curieux et très intéressant à la fois. Comprenne qui pourra.

Les facteurs SEO de Google Lighthouse

Voici une liste des 10 facteurs SEO que Lighthouse Chrome de Google mesure :

  1. la balise Meta Viewport
  2. La balise Title
  3. Balise Meta description
  4. La page a un code de statut HTTP valide
  5. Les liens ont un texte descriptif
  6. Le document a un hreflang valide
  7. Le document a une valeur rel = canonical valide
  8. Le document utilise des polices de taille lisible
  9. Le document évite les plugins de navigateur

Comment utiliser l’outil d’Audit SEO de Google ?

  1. Installer l’extension Lighthouse Chrome.
  2. après avoir affiché la page Web à analyser.
  3. Sélectionnez le menu “Options”
  4. Cochez \ »SEO\ », et aussi toutes les autres options aussi.
    Image via Google
  5. Cliquez sur OK.
  6. Cliquez sur “Generate report” (Générer un rapport).

Précisons que cet outil, comme toutes les extensions Chrome, ne fonctionne pas en mode navigation privée.