Google met fin aux utilisateurs supervisés dans Chrome

Chrome annonce qu’il va déprécier la fonctionnalité des utilisateurs supervisés, qui était en version bêta et permettait d’avoir des utilisateurs de sous votre profil. Mais avec un accès limité à certaines fonctions. Et ce, notamment pour gérer l’utilisation de l’internet par les de la famille.

Google met fin aux utilisateurs supervisés dans Chrome

La fonctionnalité “Utilisateurs supervisés” dans Chrome est spécifiquement destinée aux parents pour identifier et gérer les sites Web visités par leurs enfants quand ils partagent un seul et même ordinateur familial, notamment un .

Via cette fonction, donne donc aux parents des droits d’Administrateur, avec la possibilité de créer et administrer un compte par enfant avec des tâches précises définies à l’avance. Le parent peut ainsi :

  1. Identifier les sites Web visités par les enfants.
  2. Autoriser ou bloquer des sites Web spécifiques.
  3. Empêcher les enfants d’installer des applications et des extensions.
  4. S’assurer que la fonction SafeSearch est activée par défaut.
  5. Régler les paramètres de chaque utilisateur de la famille.

Mais voilà, Google vient d’envoyer un email aux utilisateursà partir du 12 Janvier 2018, ils ne seront plus en mesure de créer ou importer des utilisateurs supervisés.

Et, 3 jours plus tard, soit le 15 Janvier 2018, le tableau de bord de gestion ne leur permettra pas de modifier les paramètres de leurs utilisateurs supervisés existants.

Google recommande d’utiliser maintenant Family Link, qui vous permet de créer un compte Google pour votre enfant et de gérer son expérience de navigation dans Chrome sur .

Le problème, c’est que Family Link est actuellement disponible aux États-Unis, en Australie, en Irlande et en Nouvelle-Zélande.

Alors, comment vont faire les autres parents qui utilisent la fonctionnalité “Utilisateurs supervisés” dans d’autres pays, dont la France, mais n’ont pas accès à Family Link ?

Que faut-il retenir sur les utilisateurs supervisés ?

Comme le précise Google dans sa page d’aide, vous ne pouvez plus créer de profil supervisé afin d\’afficher et contrôler les sites Web consultés par un autre utilisateur.

Si vous avez déjà configuré un profil supervisé, vous pouvez continuer de l\’utiliser. Vos paramètres actuels seront conservés. Mais, vous ne pouvez pas effectuer les actions suivantes :

  1. Ajouter un nouveau profil supervisé
  2. Modifier les paramètres d\’un profil supervisé
  3. Approuver ou rejeter les demandes de navigation
  4. Voir l\’activité des profils supervisés à l\’adresse chrome.com/manage
  5. Pour gérer l\’activité de votre enfant sur Chrome, vous pouvez lui créer un compte avec l\’application Family Link (disponible uniquement aux États-Unis, en Australie, en Irlande et en Nouvelle-Zélande).

Toutefois, Google promet de lancer de nouvelles fonctionnalités de supervision dans Chrome OS dans le courant de cette année 2018.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.