7 Facteurs utilisés par Google pour évaluer les backlinks

Les liens entrants ou backlinks en ligne, comme le démontre cette étude

7 Facteurs utilisés par Google pour évaluer les backlinks

En effet, , le rendant plus autoritaire et digne de confiance, et donc fiable, aux yeux de .

pénalité de Google.

et donc factice

Alors, comment Google évalue-t-il les backlinks dans son algorithme de classement ? Voici les 7 principaux critères utilisés.

  1. Source d’Autorité :

    de jus) du lien.

    à votre portée).

  2. L’attribut Nofollow :

    . Google vous permet de baliser certains liens dans le code HTML avec \ »rel = nofollow\ » pour indiquer qu\’ils ne devraient pas être analysés, suivis, ou utilisés comme un moyen de faire passer du jus, et donc de l’autorité.

    Le Nofollow

    problématique pour le bon référencement (en anglais).

  3. Pertinence de la source :

    Les éditeurs qui publient des articles sur une grande variété de sujets ont souvent des pages de catégories qui segmentent ces sujets. Et dans de tels cas, il est important que le lien réside sur une page incluse dans la bonne catégorie thématique.

  4. Pertinence contextuelle :

    Le contenu entourant votre lien est également important. On parle alors du contexte.

    Le texte avant et après un lien sert de pertinence contextuelle pour la page de destination du lien. Ce qui va aider Google à déterminer comment le lien se rapporte au contenu dans lequel il est placé.

  5. ou texte des liens pointant vers un site web) de votre lien est également pris en considération.

    eposez-vous plutôt sur la pertinence contextuelle et la source.

  6. Destination du lien :

  7. Diversité :

    nombre de noms de domaine uniques à partir desquels votre site obtient des backlinks.

    C\’est pourquoi, dès lors qu\’il s\’agit de faire du link building, la diversité de tous les aspects (texte d\’ancrage, source de liaison, URL de destination, etc) est très importante.

Via

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.