Encore un peu de confusion concernant l’index Google mobile first ?

Lorsque 2 portes-parole de chez se contredisent à propos de l’index mobile first, cela crée une certaine confusion chez les qui essaient de se conformer à la nouvelle règle d’indexation et de référencement de Google actuellement en cours de test dans les résultats

Encore un peu de confusion concernant l’index Google mobile first ?

D’après Barry Schwartz, Gary Illyes pourrait avoir mal compris ou s’être trompé lors de la Conférence de Brighton SEO, il y a quelques semaines.

Il avait été rapporté que lorsque Google déploiera son si ce même site a une version Desktop et une version AMP.

En effet, même si c’est rare, certains propriétaires de sites peuvent ne pas avoir de sites mobiles, mais peuvent avoir implémenté la technologie AMP comme version mobile de leurs sites.

Alors que nous savons depuis le début que, dans un tel cas, Google n’utilisera pas la version AMP. Car, seule la version mobile est nécessaire pour l’index mobile first, et donc pour à la fois le classement sur mobile et sur ordinateur.

C’est en somme ce que vient de confirmer John Mueller lors d’un Hangout (vidéo 32:31) en disant que Google indexera la version desktop si la version AMP n’est pas implémentée comme votre version mobile via l’utilisation de la balise link rel=\ »alternate\ » pour le mobile.

Par conséquent, si vous avez une version desktop et une version AMP de votre site, et pas de version mobile à proprement parler, Google indexera par défaut la version desktop de votre site.

Les propos de Gary Illyes ont donc semé le trouble lors de sa dernière prestation à la Conférence de Brighton SEO.

Voici la transcription du hangout :

Question : Vous avez dit de ne pas s’inquiéter si on n’a pas de site mobile. Mais, si on a une version AMP, Google va-t-il indexer la version AMP ou la version Desktop ?

Réponse de John Mueller : Nous allons indexer la version Ordinateur. À moins que vous ne l\’installiez en tant que version AMP à la fois avec les balises HTML (link rel=\ »amphtml\ ») et rel alternate mobile (link rel=\ »alternate\ »).

Vous pouvez théoriquement le configurer avec la version AMP, ainsi qu’avec la version URL mobile distincte de la page desktop. Mais si vous ne l\’avez pas mise en place et avez juste la balise AMP HTML, nous prendrons la page normale pour ordinateur qui est juste la page canonique (rel=canonical).

Question : Et c\’est ainsi que cela se passera avec le mobile first index ?

Réponse de John Mueller : Oui.

Auparavant, après sa conférence, Gary Illyes, en plein doute, a reconnu son empressement dans sa réponse et a dit qu’il allait finalement vérifier avec l’équipe en charge de l’AMP.

En d’autres termes :

Je me suis peut-être trompé. Je pense que j\’ai répondu \ »si la seule version\ » mais pas \ »si la seule version * mobile *\ »-_-Je vais vérifier avec l\’équipe.

Mais, sa vérification n\’a pas été suivie de rectification ou de confirmation depuis le 19 Septembre 2017. En tout cas, pas avant que John Mueller ne donne sa réponse.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.