Google Safe Browsing protège plus de 3 milliards d\'appareils

Google a annoncé que son service Safe Browsing pour la navigation en toute sécurité, qui empêche les utilisateurs de Chrome, Safari et sur ordinateur et sur mobile de visiter des sites potentiellement dangereux, protège maintenant plus de 3 milliards appareils.

Google protège plus de 3 milliards d\'appareils via son outil Safe Browsing

Ce qui représente une hausse d’1 milliard par rapport à 2013 et 2 milliards par rapport à Mai 2016.

2007.

Depuis lors, à la fois Safari et Firefox ont adopté ce service, en plus de nombreux développeurs Web et d’applications, y compris .

Safe Browsing a toujours été la même :

Il est intéressant de noter que c’est depuis 2015 que Google a activé Safe Browsing pour son navigateur Chrome pour Android par défaut. Ce qui, bien sûr, a fait exploser le nombre d’appareils protégés dès 2016.

\ »plus de risques potentiels\ » “évalue et intègre continuellement de nouvelles approches de pointe pour améliorer Safe Browsing.\ »

Bref, Safe Browsing tous les jours

Google Safe Browsing avertit également les webmestres lorsque leurs sites Web sont compromis par des acteurs malveillants et les aide à diagnostiquer et résoudre le problème afin que leurs visiteurs restent plus en sécurité.

Les protections de Safe Browsing fonctionnent sur les produits Google et les expériences de navigation plus sûres sur Internet.