Google AdWords relance son test sur les suggestions d\'annonces automatisées

Plus tôt cette année, AdWords avait lancé un test bêta, qui crée automatiquement des annonces générées par son système, avec un petit groupe de comptes AdWords.

Google AdWords relance son test sur les suggestions d\'annonces automatisées

Le manque de contrôle dans ce test n\’était pas particulièrement pas bien apprécié par les annonceurs testeurs. Maintenant, Google revient à la charge avec quelques ajustements visant à répondre aux préoccupations des annonceurs AdWords.

Un nombre limité d\’annonceurs aux États-Unis et au Royaume-Uni a commencé à recevoir des courriels sur les suggestions d’annonces Bêta depuis la semaine dernière.

Tout comme dans le test bêta précédent, le système prend en compte plusieurs facteurs lors de la génération de nouvelles variations d\’annonces, y compris le contenu dans les annonces AdWords existantes, les extensions d\’annonces et les pages de destination pour identifier le contenu de l\’annonce qui pourrait générer le meilleur ROI (retour sur investissement).

Qu’est-ce qui a changé dans ce nouveau test

Principalement, deux choses importantes :

  • Plus de notifications: les annonceurs participants recevront des notifications dans l\’interface AdWords et par email chaque fois qu\’une variation d\’annonce est créée dans un compte.
  • Période de révision : il y aura une période de 14 jours au cours de laquelle les annonceurs peuvent examiner les suggestions d\’annonces automatisées avant qu’elles ne soient diffusées.

    Au cours de cette période d\’examen, l\’annonceur peut choisir de modifier, suspendre, rejeter ou approuver. Il est également possible de se retirer du test à tout moment.

D’après Searchengineland, le test va généralement affecter une poignée de groupes d\’annonces avec un petit nombre de suggestions d\’annonces par compte. Google AdWords recommande aux participants de laisser les suggestions d\’annonces accumuler suffisamment d\’impressions avant de faire des changements.

Alors, quel est le but de ce test ?

Google a toujours affirmé au cours de ces derniers mois que les groupes d\’annonces recueillent généralement plus d\’impressions et de clics quand ils ont 3 à 5 annonces, plutôt qu\’une ou deux annonces. Cela automatise l\’accumulation des variations d\’annonces dans un groupe d\’annonces.

Mais l\’objectif est également d\’obtenir une meilleure compréhension de ce qui pousse les utilisateurs à cliquer sur les annonces AdWords. Aucune surprise, car le machine learning qui est maintenant dans tout nouveau développement dans AdWords est au cœur de ce test.

Et comme ces modèles de suggestions d’annonces ont obtenu plus de retours de la part des testeurs, sur le type de contenu publicitaire qui génère le plus de clics, le machine learning peut ajuster et améliorer les suggestions.

Ce test n\’est pas spécifiquement lié à la modification des paramètres de rotation des annonces annoncée la semaine dernière. Mais les suggestions d’annonces automatisées participent cependant du même principe.

Ainsi, seuls les groupes d\’annonces configurés pour être optimisés seront éligibles à ce test.

Les annonceurs devront donc surveiller les performances de conversion, mais le test vise aussi à identifier les groupes d\’annonces dans lesquels il y a la meilleure occasion pour améliorer le ROI et utiliser l\’apprentissage machine (machine learning) pour automatiser les processus de développement et de test de création publicitaire.

La nouvelle version bêta des suggestions d’annonces automatisées est configurée pour démarrer à partir du 30 Septembre 2017 aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.