Instagram fait la chasse aux faux influenceurs

Après avoir fait fermer InstagressInstagram a demandé à tous les influenceurs de labelliser désormais leurs posts sponsorisés.

Instagram fait la chasse aux faux influenceurs

Ces fake influenceurs, qui sont en général des bots, sont le pire cauchemar de tous les marketeurs et constituent une gêne pour les utilisateurs réels d’.

Et pourtant, de nombreux comptes qui veulent se faire passer pour des influenceurs sur Instagram utilisent ces types de services, aujourd’hui bloqués, pour automatiser des milliers de commentaires génériques et de faux likes sur leurs Stories.

Les bots Instagram (qui ne sont pas créés par Instagram lui-même

Mais voilà, Instagram ne veut plus les voir dans son application.

Dans l’image ci-dessous, vous avez en exemple deux sections de commentaires sur un selfie :

  • La première section est celle d’un véritable influenceur
  • La deuxième à droite est celle d’un faux influenceur utilisant des bots.

Nous pouvons voir que la section de commentaires sur la gauche a des commentaires réels provenant des utilisateurs.

Image via Thenextweb.com

Instagram est donc en train de pénaliser des comptes. Ce qui signifie que des images partagées avec des #hashtags et emojis spammy ne seront plus visibles lors des recherches ou dans l\’onglet Explorer.

L’objectif étant de rendre la plateforme moins spammy et plus authentique pour les vrais utilisateurs.

Et maintenant que les services tiers qui vendent des faux likes et faux commentaires ont été fermés, les utilisateurs verront les des faux influenceurs chuter drastiquement. D’ailleurs, ils ne pourront plus être visibles, à moins de publier manuellement du vrai contenu sur Instagram.

Et tout ceci n\’est qu\’une suite logique à la chasse au troll et au spam dans les commentaires lancée par Instagram très récemment.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.