Facebook Analytics supporte maintenant les Pages et les conversions en magasin

Deux années après avoir lancé Facebook Analytics pour Apps, un outil pour les applications, le nomme désormais Facebook Analytics et y intègre des nouveautés.

Facebook Analytics

Depuis son lancement, il est utilisé par plus d’1 million d’applications à travers le monde.

Le nouveau Facebook Analytics, remanié, peut non seulement suivre les personnes qui interagissent avec une entreprise sur son application ou son site Web, mais également mapper (cartographier) les interactions sur Facebook et dans les magasins (hors-ligne) avant de créer un diagramme de Venn de ces interactions pour mieux cibler les annonces.

Pour précision, Un diagramme de Venn (également appelé diagramme logique) est un diagramme qui montre toutes les relations logiques possibles dans une collection finie de différents ensembles.

À l’origine un outil analytics pour applications mobiles, Facebook a ajouté l’année dernière le support pour les sites Web et les chatbots de Messenger. Et il vient d’étendre ce support (en version bêta) aux Pages Facebook et aux ventes en magasin.

À l’aide de Facebook Analytics remanié, désormais un outil tout-en-un, une entreprise peut maintenant suivre lorsqu’un post d’une Page Facebook amène les gens à contacter et communiquer avec le bot Messenger de la Page, amène les gens à visiter le site de la marque, puis amène les gens à acheter un produit dans une boutique de la marque en ville.

Et si par chance une personne entre en contact avec le bot Messenger d’une marque et visite son site et est converti en client, Facebook permettra aux annonceurs de créer des audiences personnalisées des personnes qui engagent avec une marque à travers plusieurs de ses propriétés, par opposition à la compartimentation des auditoires par propriété individuelle.

Par exemple, une entreprise d’ peut mesurer si les personnes qui commentent un article mis en vedette dans un post sur sa Page Facebook, visitent sonsite Web pour voir cet article ou achètent le produit depuis leur application mobile.

La possibilité de visualiser le comportement des clients à travers différents canaux donne aux entreprises une capacité unique de mieux connaître et optimiser leur parcours client complet pour stimuler la croissance.

Images via Facebook.com

De même, par exemple, une marque pourrait créer une audience personnalisée qui est un diagramme de Venn des personnes qui ont communiqué avec son bot sur Messenger et vérifié son application mobile. Ensuite, la marque pourrait cibler des annonces à travers Facebook visant ces personnes.

Facebook a également ajouté quelques autres fonctionnalités pour donner aux entreprises plus d’aperçus des statistiques à travers de multiples propriétés.

Facebook a aussi commencer à tester des statistiques automatisées grâce au machine learning et à l’intelligence artificielle pour repérer les nouvelles tendances dans l’ensemble des propriétés de l’entreprise que le propriétaire de l’entreprise pourrait autrement dépenser beaucoup plus de temps à essayer d’identifier lui-même, telles que les variations dans les achats effectués via l’application mise à jour de l’entreprise.

Et les entreprises peuvent personnaliser leurs tableaux de bord afin que l’écran principal de Facebook Analytics montre les graphiques qui sont les plus intéressantes pour elles.

Plus d’info ici.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.