Google mobile affiche plusieurs carrousels AMP de sources uniques dans les résultats

Après avoir déployé les résultats AMP parmi les résultats organiques sur mobile, lance un nouveau type de cartes enrichies dans un carrousel dans les résultats de recherche. Et ce, en plus du carrousel de la section “A la Une” généralement destiné aux contenus au format .

Google mobile affiche des carrousels AMP de sources uniques

Les nouveaux carrousels AMP apparaissent dans la liste des principaux résultats mobiles, présentant des articles connexes d’un seul éditeur, tout comme Twitter serait aussi tenté de le faire avec les profils dans la Timeline.

Ces carrousels supplémentaires ont commencé à apparaître à la fin de l’année 2016, sans aucune annonce officielle de Google.

Ce sont des carrousels intégrant des contenus AMP provenant d\’une seule source. En d’autres termes, les carrousels de sources uniques s’affichent dans les résultats organiques pour des requêtes populaires ou tendances, et plus particulièrement pour les actualités chaudes, en plus des résultats AMP de la section “à la une”.

Si, aujourd\’hui, vous faîtes une recherche sur Google via votre mobile avec comme requête \ »Benoit Hamon\ », en plus des résultats AMP du Carrousel \ »A la une\ », vous aurez aussi 2 autres carrousels AMP contenant plusieurs articles d\’un même éditeur.

Ces carrousels AMP apparaissent parfois à deux ou trois reprises sur la même page de résultats, pour 2 ou 3 éditeurs différents.

Dans notre exemple ci-dessus (image), il y a un carrousel pour le magazine Le Point et un deuxième pour le magazine L\’Express.

Toutefois, selon Searchengineland, ces résultats AMP de sources uniques apparaissent aussi lors des recherches de recettes de cuisine, comme l\’atteste l\’image ci-dessous.

Google semble proposer le carrousel AMP de source unique lorsqu’un éditeur propose plusieurs résultats AMP avec grande pertinence pour le terme de recherche. Cependant, il n’y a aucune garantie qu’un éditeur obtiendra un carrousel pour une requête particulière, même s’il a de nombreux résultats pertinents.

Ce qui est évident, c’est que les cartes enrichies du carrousel AMP de source unique représentent un bonus pour les éditeurs ayant implémenté la technologie AMP sur leurs sites.

À la différence du carrousel “A la Une” dans lequel les éditeurs se disputent la première et la deuxième des places disponibles convoitées, l’ensemble des résultats d’une source unique dans le carrousel AMP supplémentaire et l’expérience ultérieure de l’utilisateur appartiennent à un seul et même éditeur.

Image via Searchengineland.com

Les cartes enrichies AMP offrent une vitrine percutante qui devrait aider les éditeurs à être plus visibles et mis en valeur par rapport à leurs concurrents, avec une meilleure opportunité pour l’engagement. Même un taux modeste de défilement horizontal dans le Carrousel de source unique peut-être considérée comme la cerise sur le gâteau pour l’éditeur ainsi mis en avant.

Cette nouvelle approche permet également à Google d’assurer une promotion discrète de sa technologie AMP, tout en préservant l’intégrité de la pertinence des résultats. Google ayant déclaré que les contenus AMP ne seront pas explicitement favorisés dans les classements organiques de recherche, puisqu’il n’en fait pas encore un facteur de référencement à part entière.

Google affiche encore et souvent le contenu non-AMP en haut des résultats mobiles, lorsque ce contenu non-AMP est plus pertinent, tout en mettant en évidence les résultats de l’AMP et en invitant les utilisateurs à engager avec les cartes enrichies AMP.

Une fois de plus, Google tente de vous convaincre que votre visibilité internet passera de plus en plus par la technologie AMP, et donc par le mobile. Et ce n\’est pas le lancement futur de son Index Mobile-First qui le démentira…

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.