Microsoft lance Home Hub pour concurrencer Google Home et Amazon Echo

Posted by

En réponse à la popularité inattendue des appareils Alexa d’, s’est senti obligé de développer Google Home. Il y a eu aussi des rumeurs concernant un appareil autonome Siri.

Et jusqu’à maintenant, il ne restait qu’un géant du Net, , qui vient de lancer son appareil domotique pour connecter toute la maison.

Cet appareil, qui s’appelle Home Hub un appareil comme Amazon Echo ou Google Home.

Home Hub est tout simplement, et ça c’est nouveau, une nouvelle couche logiciel sur ou intégré dans 10.

C’est le PC ou la tablette Windows 10 qui est l’appareil qui fera fonctionner Home Hub grâce à Cortana.

Selon Windows :

Home Hub n’est pas un appareil dédié qui est conçu pour s’attaquer de front à Amazon Echo et Google Home. C’est juste un logiciel. Mais ce logiciel peut faire tout ce que les appareils Amazon Echo et Google Home peuvent faire, mais avec un avantage supplémentaire : un écran.

Home Hub est conçu pour fonctionner sur les ordinateurs Windows 10, principalement sur les PC Tout-en-Un (All-in-One) et 2 en 1 avec des écrans tactiles, mais peut fonctionner sur n’importe quel appareil Windows 10.

Cette fonctionnalité s’étendra aussi aux applications sur les téléphones, y compris l’iPhone, et Windows Mobile 10.

On pourra donc utiliser Home Hub à partir de n’importe quel appareil connecté à l’appareil principal du domicile équipé de Windows 10 avec Cortana qui fera office de serveur à domicile.

L’élément clé de cette superposition de logiciel smart-home sera toujours sur Cortana. qui sera accessible à partir de l’image de verrouillage (Lockscreen) de votre mobile. Chaque membre de la famille aura son propre compte Windows et pourra accéder à Home Hub quand bien même l’ordinateur principal est verrouillé.

En effet, la différence stratégique centrale entre l’approche de Microsoft et celle de Google, et sans doute celle d’Apple, est qu’il y aura toujours un écran de PC ou tablette Windows 10 pour compléter l’expérience avec l’assistant virtuel.

Convaincre d\’investir dans un PC maison dédié

Cela pourrait résoudre un certain nombre de défis qui existent actuellement pour les utilisateurs et les spécialistes du marketing avec les appareils sans écran que ce sont Amazon Echo et Google Home (malgré les caractéristiques de leur fonctionnement en tant qu’application mobile et de recherche).

Mais Home Hub pose également des défis pour Microsoft. Le scénario du “PC dans la cuisine” n’a pas vraiment été concrétisé comme un phénomène de masse. On pourra imaginer une version moins coûteuse de l’ordinateur “Surface” destiné spécifiquement à l’assistant virtuel et aux fonctions de gestion de la maison intelligente (smart-home).

Mais, avec le déclin des PC, ce sera un véritable challenge pour Microsoft de convaincre à nouveau les gens de dépenser des centaines d’euros pour un autre PC qui servira de serveur pour le réseau à domicile auquel tous les autres appareils de la maison (PC, tablettes et smartphones) pourront se connecter.

Alors que ses 2 concurrents coûtent moins de 200 euros.

Toujours est-il qu’on pourra utiliser son ordinateur actuel après avoir téléchargé et installé le logiciel Home Hub.

Au final, l’ambition de Microsoft est de faire en sorte que Cortana réveille à nouveau l’intérêt des ordinateurs équipés de Windows 10 grâce aux commandes vocales, qui seront excellentes pour les PC équipés de Home Hub qui peuvent être configurés pour se mettre en veille après un certain délai d’inactivité.

Rappelons au passage que la vente d’ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows 10 est la source principale de revenu de Microsoft.

Si tout se passe comme prévu, cependant, Microsoft Home Hub devrait arriver à travers plusieurs mises à jour de Windows 10 en 2017.