Instagram signale aux utilisateurs les captures d’écran de leurs messages privés

Tout comme , Instagram vient de lancer une nouvelle fonctionnalité qui, non seulement tend à protéger la vie privée, devrait dissuader les copies d’écran des messages privés.

Instagram signale aux utilisateurs les captures d’écran de leurs messages privés

En effet, l’application , propriété de , va désormais alerter chaque utilisateur dont les images et vidéos feront l’objet d’une capture d’écran. Mais, cela ne concernera que les messages privés éphémères dans Instagram via sa messagerie privée Instagram Direct.

Une façon de dire que faire une copie d’écran d’un message privé, c’est mal. Et cela indique qu’on est mal intentionné et qu’on s’apprête à partager publiquement la photo ou la vidéo initialement envoyée par une personne qui vous fait confiance.

Mais bon, vous connaissez la nature humaine. Par conséquent, cela ne va réellement pas empêcher les mauvais esprits qui ne respectent pas la vie privée de leurs propres amis de faire des captures d’écran avec un autre appareil photo. Encore faut-il avoir un autre mobile.
.

Alors qu’Instragram déploie cette notification des captures d’écran, certains profils voudraient qu’il aille encore plus en loin. Notamment ceux qui ont des comptes Instagram privés qui ne veulent pas qu’une partie de leurs contenus soient partagés en dehors du cercle de leurs amis.

En d’autres termes, si vous partagez le post d’un compte privé, seuls vos amis qui sont aussi amis avec l’auteur original devraient pouvoir voir ce post. Ce qui ne serait actuellement pas le cas.

Pour rappel, les vidéos, photos et Boomerangs, peuvent être ajoutés à des Stories temporaires d’Instagram qui disparaissent après 24 heures. Maintenant, l’application permet aux utilisateurs d’envoyer des messages privés temporaires qui disparaissent après qu’ils aient été lus.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.