Bing permet de sauvegarder des images, lieux et vidéos depuis les SERPs

Microsoft annonce que son moteur de recherche Bing permet désormais aux utilisateurs de sauvegarder ou enregistrer certains types de contenus pour les lire plus tard.

Bing permet de sauvegarder des images, lieux et vidéos depuis les SERPs

La nouvelle fonctionnalité “Mes Favoris” va permettre aux utilisateurs connectés à leurs comptes ou d’enregistrer des vidéos, images, lieux et résultats de recherche de produits à acheter (shopping).

Ils pourront par la suite accéder à leurs éléments sauvegardés, quel que soit l’appareil utilisé (mobile ou ordinateur).

Selon le post d’annonce, en survolant une vidéo ou une image dans les résultats de recherche, le système vous affichera une icône “Enregistrer” en dessous de la vidéo, de la carte ou de l’image.

En cliquant alors sur le lien “Enregistrer”, la vidéo ou l’image sera ajoutée à la page Favoris pour les images et à la page Vidéos enregistrées pour les vidéos.

Vous pourrez bientôt accéder à l’ensemble de ces sauvegardes via une page unique appelée “My Save” ou en passant par le menu des paramètres.

Ainsi, aussi longtemps que l’utilisateur sera connecté à son compte Bing, il pourra voir les choses qu’il a précédemment enregistrées.

Et s’il a juste sauvegardé quelque chose via son ordinateur, il pourra facilement y accéder en cliquant sur le lien “Tout voir”. Et de là, il pourra déplacer les éléments dans d’autres collections ou les supprimer.

Tout comme Google le propose, cette stratégie de sauvegarde sur Bing ouvre la voie à une fonctionnalité similaire aux pins de .

D’ailleurs, le récent rachat (il y a 3 jours) de la start-up Undecidable Labs va permettre à d’accentuer les sauvegardes sur son moteur de recherche, et surtout l’aider à monétiser les recherches d’images.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.