L’appli Facebook introduit un nouvel appareil photo pour faire du Snapchat

Jusqu’à maintenant, presque tous les observateurs disaient que Facebook “piquaient” des idées ici et là à qui avait jadis refusé son offre de rachat.

L’appli Facebook introduit un nouvel appareil photo pour faire du Snapchat

C’est ainsi que récemment, après l’épisode des Stories sur , on a vu tester des filtres et effets spéciaux dans les vidéos en direct de Facebook Live.

Mais, Facebook a décidé de ne pas se contenter d’utiliser une application tierce pour appliquer des filtres et effets spéciaux dans les photos et vidéos Live créées directement à partir de l’application mobile officielle Facebook.

C’est pourquoi Facebook vient de commencer l’expérimentation d’un nouvel appareil photo pour prendre de selfies et des vidéos avec des filtres, avant de les partager ensuite avec des amis dans votre News Feed.

Il suffira de pour faire des photos ou des vidéos en direct qui incluent des effets spéciaux de votre choix.

Par contre, si personne ne répond dans les 24 heures après publication, et donc n’interagit avec votre photo ou vidéo intégrant un filtre de votre choix, celle-ci disparaîtra du News Feed.

Pour qu’elle reste plus longtemps, elle doit faire réagir (commentaire, Like ou partage).

Bien sûr, ce sont ces fonctionnalités qui ont fait de Snapchat ce qu’il est aujourd’hui. Mais, désormais, il devra compter avec Facebook qui va l’introduire au coeur de sa propre application mobile.

Facebook avait racheté la technologie de filtre MSQRDJeux olympiques de Rio et actuellement sur le thème des masques Halloween.

Facebook a aussi lancé ces derniers temps des filtres de type Prisma, avec plus d’options avancées que l’original. Et, maintenant, les deux types de technologies (Prisma et MSQRD) ont été intégrées directement dans le nouvel appareil photo, au moins dans son test limité actuellement à l’Irlande.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.