Google siffle la fin des applications de contenu face aux Pages AMP

A la SMX East qui se tient du 27 au 29 Septembre 2016, Adam Greenberg, Global Product Partnerships chez , a parlé du de Google. 

Google siffle la fin des applications de contenu face aux Pages AMP

Et durant la séance des questions-réponses, il a confirmé que les pages sont définitivement prioritaires sur les liens profonds des applications mobiles pour un même contenu.

Comme le rappelle Searchengineland, Google a commencé à généraliser l’affichage des pages dans les résultats organiques de .

Et ce, tout en laissant entendre que ces pages AMP vont éclipser les des applications (App Indexing), tout en étant aussi prioritaires aux pages mobile-friendly.

Ce qui s signifie que lorsqu’un utilisateur, qui a installé une application d’un éditeur, fait une recherche sur son mobile dans lequel se trouve l’application, tout clic sur un lien figurant dans les résultats de Google mobile devrait en principe ouvrir l’application de l’éditeur.

Mais au lieu de cela, et malgré que l’utilisateur ait installé l’appli de l’éditeur, son clic depuis Google mobile le redirigera vers la version AMP du contenu souhaité.

En d’autres termes, les visites des applications à partir des résultats de recherche de Google, c’est fini !

Pour ma part, il y a bien longtemps que je reviens régulièrement sur ce sujet, car il était impensable que l’on puisse avoir plusieurs types de Web mobile.

Rappelons cependant que Google n’a pas ménagé ses efforts pour pousser l’App Indexing ces dernières années. Il n’a de cesse d’inciter les développeurs d’applications à ajouter des liens profonds, et donc de pratiquer l’App Indexing.

De même, Google a facilité l’installation des applications natives depuis les résultats mobiles, a lancé le support de l’app indexing pour les applications , a donné un coup d’accélérateur à l’app indexing en lui accordant un “boost” supplémentaire dans le ranking, il a mis en place les rapports de l’app indexing dans , etc, etc…

Mais, au final, tout ça ne servira plus à rien. Au contraire, l\’étape suivante pour Google sera de faire de toute page non- une page AMP. Sans aucune intervention des webmasters et propriétaires des sites.

Maintenant, si vous avez un site qui a déployé l’app indexing et a aussi implémenté l’, votre App Indexing ne vous permettra plus d’avoir du trafic vers votre application native iOS ou .

Selon Searchengineland, Google leur aurait déclaré :

Nous avons trouvé que l’AMP nous aide à afficher sur une meilleure expérience utilisateur parce que c’est une technologie toujours rapide et fiable.

Et les utilisateurs aiment beaucoup AMP. Et ils sont plus susceptibles de cliquer sur un résultat lorsqu’il est présenté au format AMP par rapport à un format non-AMP.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.