Google rachète Orbitera pour vendre des logiciels via le cloud

Google annonce l’acquisition de la start-up Orbitera, une entreprise qui fournit des services cloud que les développeurs de logiciels peuvent utiliser pour vendre leurs produits utilisables directement dans les nuages

Google rachète Orbitera

Il s’agit donc du rachat d’une place de marché de services de cloud computing pour les éditeurs de logiciels.

Comme le dit dans son annonce,

Le modèle actuel pour le déploiement, la gestion et la facturation du logiciel basé sur le cloud n’intègre pas facilement le fonctionnement des entreprises modernes.

Orbitera automatise bon nombre des processus associés à la facturation, la gestion et l’ des prix pour les principales entreprises et les éditeurs indépendants de logiciels en supportant des clients s’exécutant dans le cloud.

Par le passé, Orbitera fut un partenaire d’ Web Services (AWS), le plus grand fournisseur de services cloud.

Par cette acquisition, Google rachète donc un talent, une expertise, une technologie et une entreprise existante à fort potentiel et dans l’air du temps.

Google fait remarquer que près de 60.000 entreprises proposant des services de cloud computing ont déjà été lancées sur Orbitera. Il s’agit d’entreprises telles qu’Adobe, Oracle et Metalogix, qui revendent toutes des services cloud provenant de fournisseurs tiers, dans le cadre des activités de leurs grandes entreprises.

Toutefois, Google précise :

Cette acquisition n’améliorera pas seulement la prise en charge des fournisseurs de logiciels sur la plateforme Cloud de Google, mais elle fournira également plus de choix et de flexibilité aux clients dans un monde multi-cloud.

Le montant de ce rachat d’Orbitera s’élèverait à un peu plus de 100 millions de dollars, selon Techcrunch.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.