Google AdSense supprime tous les comptes jugés inactifs

Depuis le 4 Juillet dernier, procède à la suppression de nombreux comptes AdSense qu’ils jugent inactifs depuis un certain temps.

Google AdSense

a effectivement envoyé des emails de notification à de nombreux éditeurs participant au programme pour les informer que leurs comptes étaient désormais purement et simplement supprimés.

Raison invoquée : ils ont inactifs depuis trop longtemps. Sans qu’on ne sache trop si l’inactivité correspond à une non-utilisation du compte AdSense ou à un manque réel d’efficacité du site ou à un défaut de contenus attractifs, ou encore aux sites abandonnés qui n\’ont pas de contenu renouvelé.

Car, comme le montre l\’image ci-dessous représentant le message de notification, alors qu\’il s\’agit d\’un compte inactif, Google précise que les éditeurs recevront leur solde si le montant est supérieur à 10 dollars.

Image via Marketingland.com

Au début, certains ont pensé qu’il s’agissait d’un bug, pour ne pas dire une blague, mais Google vient de publier un post pour confirmer que cette vague de suppression massive était réelle.

Dans son post, Google écrit :

Certains éditeurs ont reçu aujourd’hui un message de notre part au sujet d’une clôture de compte AdSense. Nous avons fermé ces comptes parce qu’ils sont restés inactifs pendant un certain temps. Veuillez noter que les comptes actifs n’ont pas été touchés.

Si vous avez reçu ce message et que vous souhaitez réactiver votre compte AdSense, veuillez présenter une nouvelle demande en vous connectant à votre compte Google, et en visitant http://www.google.com/adsense.

Alors, vérifiez votre boîte email pour savoir si vous n’avez pas reçu un tel message de suppression de compte AdSense.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.