Twitter et Vine étendent la durée des vidéos natives jusqu’à 140 secondes

vient d’étendre la durée de lecture et d’enregistrement des vidéos de Vine2 minutes et 20 secondes) , la même durée étant aussi valable sur .

Vine Logo

Ainsi, on a maintenant le même chiffre entre la durée maximum (140 sec.) des vidéos natives de Vine et le nombre de caractères maximum (140 car.) pour les Tweets.

Auparavant, Twitter ne supportait que des vidéos natives de 30 secondes maximum, et les Vines (vidéos de Vine) étaient limitées à 6 secondes.

Toutefois, en ce qui concerne Vine, les 6 secondes de durée de lecture demeurent, mais ces 6 secondes de vidéos pourront servir de “prévisualisation” pour celles qui auront une durée comprise entre 6 et 140 secondes.

Et un bouton “Regarder plus” s’affichera sous les vidéos de plus de 6 secondes pour permettre aux utilisateurs de regarder l’intégralité de la vidéo de 140 secondes maximum. C’est aussi ce que fera Twitter lorsqu’il étendra le nombre de caractères des au-delà des 140 caractères (ajout d’un bouton “Lire plus”).

Mais, seule la vidéo de 6 secondes pourra toujours être visionnée en boucle, et non l’intégralité de la vidéo de longue durée.

Désormais, sur mobile comme sur ordinateur, cliquer sur le bouton “Regarder plus” pour les Vines de plus de 6 secondes les ouvre en mode plein écran pour la lecture. Avec des suggestions de vidéos similaires en bas de l’écran de lecture.

D’autre part, et pour la toute première fois, Vine va à son tour rémunérer les créateurs de vidéos diffusées sur sa plateforme.

Ou tout du moins, il va partager avec eux les revenus publicitaires générés grâce à leurs vidéos : Vine et Twitter reverseront 70% du chiffre d’affaires réalisé aux créateurs de vidéos courtes et n’en conserveront que 30%.

Les créateurs influenceurs de Vine pourront bientôt utiliser Amplify de pour publier de la vidéo publicitaire en pre-roll dans leurs vidéos, comme ils le font sur .

Pour l’instant, Vine, propriété de Twitter au même titre que Periscope, déclare que cette extension est en mode test, mais prévoit de la généraliser très bientôt.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.