Facebook Live interdit les placements sponsorisés dans les vidéos en direct

Facebook est en train d’interdire aux éditeurs de contenus vidéos qu’il paie pour utiliser Facebook Live de monétiser leurs diffusions avec des placements publicitaires.

Facebook Live Video

Ainsi, fait comprendre que recevoir de l’argent de sa part pour produire des vidéos sera (pour l’instant ?) le seul moyen de gagner de l’argent avec les diffusions de sur

Désormais, ces éditeurs rétribués par Facebook sont considérés au même titre que les grands médias et les entreprises qui n’ont pas encore signé de contrat de diffusion en direct commissionné avec Facebook.

Et pourtant, Facebook a récemment lâché du lest en ce qui concerne les Pages Facebook vérifiées qui sont désormais autorisées à monétiser leurs pages avec du contenu sponsorisé. Pour ce faire, Facebook a introduit un système d’étiquettage (label) pour permettre d’identifier les posts payés par les marques.

Cette ouverture aux contenus sponsorisés ou de marque ne s’applique donc pas pour l’instant aux vidéos en direct via Facebook Live. Et ceux qui outre-passeraient cette interdiction se retrouveraient en infraction contre les règles d’utilisation de Live et s’exposeraient à des sanctions.

Toutefois, selon Marketingland, un porte-parole de Facebook aurait déclaré que Facebook prévoit de déployer son outil de labellisation des posts des contenus de marques dans Facebook Live vidéo dans les semaines à venir. Voilà qui sera rassurant pour les éditeurs de vidéos en direct qui n’auront qu’à prendre leur mal en patience.

En attendant, interdiction de franchir le rubicon.

Seulement, Facebook veut leur faire comprendre qu’à partir du moment où leur diffusions en direct actuelles sont sponsorisées, et donc financées par Facebook, ils ne peuvent pas les facturer une deuxième fois à un sponsor tiers.

Mais, comme le révèle Digiday, Facebook compte dans les temps à venir introduire des formats publicitaires (bannières et pré-roll) dans les vidéos en direct pour encourager les diffuseurs à monétiser leurs vidéos.

Wait and see…

Politiques de contenu de marque Facebook

Le contenu de marque sur les Pages est uniquement autorisé depuis les Pages vérifiées (comportant le badge bleu) sur Facebook et doit respecter certaines règles.

Le contenu de marque sur les Pages correspond au contenu provenant d’un propriétaire de Page qui présente des produits tiers, des marques ou des sponsors différents de ceux du propriétaire de la Page.

Lorsque des intégrations de contenu de marque autorisées sont publiées, les Pages doivent utiliser l’outil Contenu de marque pour identifier le produit tiers, la marque ou le sponsor présenté.

Selon les politiques de contenu de marque de Facebook modifiées le 26 Avril 2016, les types d’intégration de contenu de marque suivants sont interdits :

  • Dans les vidéos :
    • Les publicités en pré-roll, mid-roll ou post-roll.
    • Le contenu présentant des produits tiers, des marques ou des sponsors au début (dans les 3 premières secondes) ou de façon continue (plus de 5 secondes) pendant toute la vidéo, y compris, mais sans s’y limiter, les types de contenu de marque suivants : les rubans de titre qui présentent le sponsor ou la superposition graphique et les filigranes.
  • Dans les photos (y compris les images d’aperçu du lien) : Les bannières publicitaires qui présentent les produits tiers, marques ou sponsors.
  • Les produits tiers, marques ou sponsors présentés dans les photos de couverture ou les photos de profil.

Retenez tout simplement qu’aucun type d’intégration de contenu de marque ne peut se faire impérativement, dans un post, qu’avec l’outil Contenu de marque de Facebook.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.