WhatsApp crypte les messages de bout en bout

a décidé de fournir une et une protection maximales à ses utilisateurs en cryptant de bout en bout leurs conversations.

WhatsApp renforce sa sécurité en cryptant les communications

post d’annonce.

Le procédé est simple : lorsque vous envoyez un message, la seule personne pouvant le lire est la personne ou le groupe auquel vous avez envoyé le message.

Personne ne peut voir le contenu du message. Aucun cybercriminel. Aucun pirate. Aucun régime oppressif. Pas même l’équipe de WhatsApp.

Le chiffrement de bout en bout aide à rendre privée la communication via WhatsApp. Un peu comme une conversation en face à face.

Et ce, dans la mesure où les messages chiffrés de bout en bout peuvent être lus uniquement par les destinataires choisis.

Et si vous utilisez la dernière version de WhatsApp, vous n\’avez pas besoin de faire quoique ce soit pour que vos messages soient chiffrés : le chiffrement de bout en bout est activé par défaut et constamment.

C\’est parce que vos messages sont protégés avec un cadenas, et seuls le destinataire et vous avez la clé spéciale qui permet de les déverrouiller et de les lire. Afin d\’assurer une protection supplémentaire, chaque message que vous envoyez a son propre cadenas unique et sa clé unique.

Tout cela est automatique : vous n\’avez pas besoin de quelconques paramètres ni de créer des discussions secrètes pour protéger vos messages.

Toutefois, WhatsApp vous permet de vérifier si les appels que vous passez et les messages que vous envoyez sont chiffrés de bout en bout. Il suffit de voir l\’indicateur dans les informations du contact ou informations du groupe.

Aujourd\’hui, plus d\’un milliard de personnes utilisent WhatsApp pour rester en contact avec leurs amis et familles partout dans le monde. À présent, chacune de ces personnes peut parler librement et en toute sécurité sur WhatsApp.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.