Google pourrait utiliser vos émotions pour noter les résultats de recherche

Depuis toujours, fait des efforts pour fournir des résultats pertinents à ses utilisateurs en quête d’informations.

brevet de Google

Mais, en plus de la pertinence des résultats affichés en fonction de la requête, Google se donne tous les moyens pour s’assurer que les pages Web les plus fiables occupent les premières positions.

Mais, apparemment, tout cela ne serait plus suffisant pour .

C’est pourquoi, comme le révèle The Next Web, Google vient de déposer un nouveau brevet pour son moteur de recherche qui devrait lui ouvrir les portes pour mesurer les données biométriques des utilisateurs.

Y compris via l’utilisation de la caméra du smartphone pour voir la réaction, ou plutôt l’expression du visage de l’utilisateur après une recherche sur Google mobile, pour s’assurer que les résultats de recherche affichés correspondent bien aux attentes de cet utilisateur.

Les grandes lignes de ce brevet de Google prévoient de mesurer la température du corps et du rythme cardiaque de l’utilisateur, de mesurer aussi la dilatation de la pupille, les contractions oculaires et le taux de battement des paupières, ainsi que les rougeurs du visage.

Et ce, dans le but de juger comment l’utilisateur se sent en apercevant ou en consultant les résultats de recherche fournis par le moteur de recherche.

L\’idée est que, une fois qu\’il envoie une liste de résultats pour votre requête de recherche, il utilisera vos réactions pour donner une “note de satisfaction” à chaque lien affiché dans les résultats, puis il utiliserait cette note de satisfaction pour la comparer avec celles de ceux qu’il afficherait la prochaine fois pour cet utilisateur. C’est aussi ce qui est décrit dans cet ebook.

Un tel procédé va donc permettre à Google de fournir des résultats personnalisés et sur mesure pour chaque individu effectuant une recherche sur mobile, tout en sachant le genre de résultats qui lui conviendrait dans une thématique donnée ou avec des requêtes similaires.

Pour la petite histoire, on ne sait pas si Google demandera ou pas l\’autorisation des utilisateurs avant de se servir de la caméra de leurs smartphones pour de tels relevés biométriques. A mon avis, oui…

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.