Google n\'est pas un moteur de recherche selon le Parlement Européen

Selon l’association EDRi qui rapporte l’information, l’Union Européenne vient d’adopter un texte législatif qui établit que n’est pas un moteur de recherche comme nous le pensions tous jusqu’à maintenant.

Google n\'est pas un moteur de recherche selon le Parlement Européen

Ainsi, après deux années de procédures et de négociations entre le Parlement Européen et le Conseil de l’Union Européenne, le texte final adopté signifierait aussi que , et DuckDuckgo ne sont pas des moteurs de recherche.

Rappelons ici que l’EDRi (European Digital Rights) est une association belge qui regroupe 35 organisations de défense des libertés numériques dans 21 pays européens. L’objectif est de lutter pour la défense des droits des citoyens au sein de l’Union européenne en sensibilisant les gouvernements et l’opinion publique.

Alors, pourquoi Google n’est pas un moteur de recherche aux yeux du Parlement Européen ?

Selon la définition adoptée  (PDF) par les députés européens, un moteur de recherche explore tous les sites web, ce que ne ferait pas Google. Selon eux, \ »Google ne recherche pas et/ou n’indexe pas le web obscur (dark web ou deep web) tel que Tor, tout comme il ne visite pas les pages qui lui interdisent l’accès via le fichier robots.txt du site\ ».

Finalement,

en principe dans tous les sites Web

C’est donc l’emploi de l’expression clé “en principe dans tous les sites Web” qui est techniquement ce qui disqualifie tous les moteurs de recherche tels qu’on les connaît aujourd’hui d’être des moteurs de recherche, selon la définition de l’UE.

Car, Google, pour ne citer que lui en tant que leader de la recherche internet, choisirait de ne pas rechercher les sites Web de Tor et serait également en conformité avec les demandes des fichiers “robots.txt”, par lesquels les propriétaires de sites Web demandent au moteur de recherche de ne pas indexer leurs pages.

Comme le note l’EDRi

Auteur/autrice : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.