Google : Ne vous inquiétez pas trop pour la vitesse de chargement de votre site

Dans les raisons pour lesquelles un ne se classe pas bien dans les résultats de recherche de , on cite très souvent la lenteur du chargement des pages dudit site.

Google : Ne vous inquiétez pas trop pour la vitesse de chargement de votre site

A vrai dire, le seul cas dans lequel la vitesse de chargement peut impacter le classement d’un site dans les résultats de recherche de Google, c’est uniquement lorsqu’il est extrêmement lent et long à s’afficher.

Et dans ce dernier cas, il ne se classera jamais plus haut que les autres sites pertinents dont les pages se chargent rapidement. Il sera alors toujours rétrogradé derrière tout site plus rapide que lui.

De ce point de vue, le temps de chargement apparaît donc plus comme un coup de pouce dans le classement que véritablement une pénalité à proprement parler.

Mais, jusqu’ici, d’après les propos de John Mueller rapportés par Barry Schwartz, le temps de chargement de votre page mobile n’est pas pris en compte. Cependant, il est pris en compte lors de son affichage sur ordinateur.

Et pourtant, Gary Illyes, webmaster trends analyst chez Google, vient de déclarer dans un Tweet qu’il ne fallait pas s’inquiéter outre mesure de la vitesse de chargement des pages web sur desktop.

Même si Gary Illyes recommande à chaque webmaster de faire le maximum qu’il peut afin d’approcher une satisfaction de l’expérience utilisateur qui soit convenable et raisonnable. Car, cela impacte souvent sur le taux de conversion dans un processus d’achat sur les sites .

De même, avoir une vitesse de chargement correcte permet d’éviter le pogosticking (retour vers la page d’origine plutôt que de cliquer sur un autre lien du site) et donc de réduire le taux de rebond de votre site. Notamment sur mobile.

Toujours est-il qu’améliorer le délai de chargement d’un site, ne serait-ce que d’une seconde, peut avoir un impact positif sur les conversions.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.