L\'algo RankBrain aurait amélioré les résultats de Google sur 54% des requêtes

Début Novembre 2015, nous avions appris que a un algorithme dénommé RankBrain qui est alors devenu le premier algo de Google utilisant l’intelligence artificielle, qui apprend de lui-même, pour comprendre et classer les résultats de recherche.

Google RankBrain

Il serait actuellement déployé sur une plus grande échelle, selon le Googler Greg Corrado qui l’avait présenté, à tel point qu’il est aujourd’hui devenu, très rapidement, le troisième signal le plus important pour le référencement sur Google, parmi plus de 200 autres.

Comme on pouvait s’y attendre, ces 15%, qui ne représentaient qu’un pourcentage de début, pourraient avoir beaucoup évolué avec le temps.

Aujourd’hui, ce serait approximativement plus de la moitié des requêtes mal comprises auparavant par qui auraient été améliorées grâce à RankBrain qui les interprètent mieux désormais.

En effet, Stone Temple Consulting vient de réaliser une étude comparative en partant d\’un fichier de 500.000 requêtes, pour n\’en sélectionner que les 169 mal comprises, avant et après l’implémentation de RankBrain.

L\’étude a révélé que Google a amélioré les résultats sur 54,6 % des requêtes qu\’il comprenait mal auparavant. Les exemples de mots et phrases mieux compris par RankBrain incluent : c’est quoi, qui est, où est, sans, pas et convertir.

Quel impact sur le référencement ?

À vrai dire, selon Stone Temple Consulting, pour le moment, il n\’y a pas beaucoup d\’impact sur le .

RankBrain va simplement réaliser un meilleur travail pour faire correspondre (matching) les requêtes des utilisateurs avec les pages web dont il interprète et comprend mieux le contenu.

Ainsi, les contenus seraient moins tributaires des mots clés inclus dans les requêtes des utilisateurs. Une page pouvant apparaître dans les résultats sans pour autant avoir un seul mot de la requête dans son contenu.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.