Google Search a-t-il vraiment supprimé l’opérateur link:domaine.com ?

Posted by

Sur le moteur de recherche Google, il existe ce que l’on appelle des opérateurs de recherche qui sont des termes qui permettent aux utilisateurs, ou plutôt habituellement aux référenceurs, d’affiner leurs résultats de recherche.

Google Search a-t-il vraiment supprimél’opérateur “link:domaine.com” ?

Ainsi, la commande link:nomdedomaine.com permet de rechercher toutes les pages qui redirigent (backlinks) vers une page en particulier.

Cette commande link:nomdedomaine.com vient d’être supprimée par dans sa page d’aide consacrée aux opérateurs de recherche. En tout cas dans sa version anglaise, comme le montre la capture d’écran ci-dessous :

Et ce, contrairement à la version française de cette même page d’aide des opérateurs de recherche :

Toujours est-il qu’en utilisant la commande link dans le moteur de recherche, il est actuellement surprenant de voir qu’il renvoie dans certains cas, aucun résultat de liens pointant vers un site, et dans d’autres, très peu par rapport à ce qu’un webmaster vérifiant habituellement ses backlinks référencés par Google pourrait espérer voir.

Selon certains sites, cette suppression dans la version anglaise de la page d’aide de Google a pu avoir lieu aux environs du 25 Janvier 2016 dernier. La commande link ne serait donc plus une option de recherche sur .

Il était alors plus qu’urgent de demander à Google, ou du moins à l’un de ses porte-paroles, si l’opérateur de recherche Link avait été supprimé (définitivement ?).

C’est ce qu’a fait Olivier Duffez de Webrankinfo.com via le Tweet ci-dessous :

Ce à quoi répond Gary Illyes de chez Google : ”Non, l’opérateur de recherche link n’a pas été supprimé”, tout en demandant à O.Duffez de s’adresser à press@google.com pour une plus longue réponse.

Le fait est que la commande link:nomdedomaine.com ne fonctionne plus maintenant et a été retirée de la liste des opérateurs recherche (pour l’instant dans la version anglaise).

Dans tous les cas, cela fait bien longtemps que Google dit aux webmasters d’utiliser qui serait, selon lui, la meilleure source de données sur les liens entrants.