Google : Doit-on mettre les liens des articles similaires en Nofollow ?

Pratiquement toutes les plateformes de blogs, voire des services tels que AddThis ou même Google avec Contenu correspondant ou encore Disqus, proposent un système d’articles relatifs ou similaires en fonction de la catégorie du post en cours de lecture ou des libellés (tags) ou encore du contenu publié.

Google : Doit-on mettre les liens des articles similaires en Nofollow ?

Les articles similaires sont, la plupart du temps, des articles affichés juste en dessous d’un contenu pour inciter les lecteurs à compléter leur information avec des articles du même type que ce qu’il viennent de lire.

C’est aussi une bonne stratégie pour les retenir sur le site afin d’améliorer le temps moyen passé par chaque visiteur sur le site. Mais, ces articles similaires restent tout de même utiles pour le lecteur.

En général, ces articles relatifs au contenu ou à la catégorie s’affichent de façon dynamique, mais, il est parfois possible de les sélectionner manuellement.

En tout état de cause, lors d’un récent Hangout, un webmaster craignait que la version automatisée des articles similaires soit considérée par comme étant du spam puisque générée automatiquement et dynamiquement à partir d’un script.

C’est pourquoi il a demandé à John Mueller s’il devait mettre les liens de ses articles similaires générés automatiquement en Nofollow.

Réponse de John Mueller (vidéo 30:55) :


–>

ou maillage interne) entre les articles qui font partie de votre propre site. Et si vous pouvez juste faire ce genre d’automatisation (pour vous faciliter la tâche, NDLR), tant mieux pour vous.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.