Google peut ignorer un lien entrant ou sortant qu’il juge trop spammy

La plupart des référenceurs savent que les sites web, dans leur ensemble, peuvent finalement perdre la confiance de Google pour passer le jus de lien et le PageRank.

Google peut ignorer un lien qu’il juge trop spammy

Parfois, cela se fait au niveau du site, et parfois, il se fait à un niveau plus granulaire. Tout comme cela peut aussi se faire sur la base d’une action manuelle ou sur une base algorithmique.

C’est en tout cas ce qui ressort d’un commentaire de John Mueller lors d’un récent Hangout.

Voici ce que dit John Mueller (vidéo 5:35 ) :


–>

Cela peut arriver, par exemple, si nous pouvons dire, et cela peut aussi concerner les forums ouverts.

Il faut savoir que le PageRank, qui est un indicateur ou score d’intérêt ou de popularité d’une page web, est une mesure toujours utilisée par en interne, même si la barre barre verte publique n’est plus mise à jour.

Donc, quand John Mueller dit que Google peut ignorer un lien sortant d’une page, cela veut dire que Google peut refuser de transmettre une partie de son PageRank parce qu’il estime que ce lien n’est pas naturel compte tenu du graphe des liens antécédents de ce site qui envoie.

D’un autre côté, il peut ignorer un lien entrant en refusant de transmettre du PageRank au site ou à la page qui le reçoit parce que ce dernier ne serait lui-même pas bien noté ou aurait une activité déjà douteuse dans la recherche des liens.

Alors, on peut se poser la question de savoir pourquoi Google continue à pénaliser les sites avec son Penguin alors qu’il a la capacité d’ignorer, et donc de ne pas comptabiliser, les mauvais liens.

Google doit certainement appliquer la double peine en ignorant ce type de liens spammy, puis en pénalisant ceux qui se livrent à de telles pratiques pour éventuellement décourager de tels comportements.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.