Trial Run Ads de Google vous permettra bientôt de tester les jeux avant de les installer

annonce le lancement de deux nouveaux types de formats publicitaires mobiles pour les annonceurs d’applications mobiles.

Trial Run Ads de Google

publicités interstitielles interactives), sont conçus pour rendre les annonces pour la promotion des applications plus attrayantes et plus engageantes afin de lutter contre le comportement qui consiste à installer une application et à l’ignorer par la suite.

Car, selon Google, une application sur quatre installées n’est jamais utilisée.

Trial Run Ads pour tester avant d’installer

Les Trial Run Ads sont un format publicitaire pour applications mobile qui permet à un utilisateur de jouer à un jeu en streaming pendant 60 secondes avant de le télécharger s’il en est satisfait.

La démo immersive augmente la probabilité que le jeu sera réellement installé par une personne qui l’apprécie vraiment.

De tels utilisateurs pourraient être beaucoup plus rentables pour une application proposant des achats in-app. Mais, Google ne dit pas à quel moment l’annonceur paiera l’annonce : au moment du clic pour tester ou au moment du téléchargement de l’application ?

Images via Google

Les annonces interstitielles interactives sur mesure

Elles donnent aux annonceurs la liberté créative pour utiliser du HTML5 au lieu des modèles standards afin de récupérer les données de façon dynamique.

Au final, les publicités interstitielles interactives offrent une expérience vraiment personnalisée pouvant inclure la proposition de la valeur de votre application et les fonctionnalités que vous souhaitez mettre en avant , toutes personnalisées aux couleurs de votre marque.

Ces deux fonctionnalités en version bêta ne sont disponibles qu’à un nombre limité d’annonceurs avant un probable déploiement généralisé.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO.