Le nombre de posts partagés sur Facebook serait en chute libre !

Posted by

Une nouvelle étude de Global Web Index révèle que les utilisateurs de ne partagent plus aussi souvent sur la plateforme. Il y aurait comme une diminution des partages sur d’une année sur l’autre.

Le nombre de posts partagés sur Facebook serait en chute libre !

Une situation qui pourrait poser un problème à résoudre à Facebook dont le réseau social, comme tous les autres, dépend du contenu généré par les utilisateurs afin de continuer à avoir une audience intéressée et engagée.

Selon Global Web Index, au troisième trimestre 2015, 34% des utilisateurs de Facebook ont mis à jour leur statut contre 50% à la même période en 2014. Soit une baisse de 16 points.

La chute la plus brutale semble être celle qui concerne le partage de photos qui dégringole de 59% au troisième trimestre 2014 à 37% au troisième trimestre 2015. Soit une baisse de 22 points.

Selon l’information détaillée par le Wall Street Journal, ce n’est pas tant que les membres Facebook visitent moins le réseau social qu’auparavant. D’ailleurs, les derniers chiffres trimestriels de concernant ses utilisateurs mensuels actifs le démontrent bien.

Et, à en croire Global Web Index qui a sondé 50.000 internautes, dont 40.000 sur Facebook, 65% des participants au sondage ont déclaré visité quotidiennement Facebook mais, ces derniers temps, ils sont plutôt passifs et postent moins.

Et si le fait de savoir qu’un post sur Facebook ne sera pas forcément visible par tous les fans ou par tous les amis commençait sérieusement à décourager les utilisateurs de contribuer et partager comme auparavant ?

Nous avons déjà longuement parlé ici de la baisse de la visibilité des posts sur Facebook. Et le PDG de s’en était même expliqué lors d’une session de questions-réponses. Assiste-t-on à une conséquence de cette stratégie de Facebook qui veut pousser à payer de la publicité pour être visible sur la plateforme ?

Toujours est-il qu’un porte-parole de Facebook, qui dénonce cette étude, aurait déclaré que “les gens continuent à partager des tonnes de contenu sur Facebook et le niveau global des partages est resté non seulement solide, mais semblable au niveau des exercices précédents”.

Ce même porte-parole de Facebook a aussi annoncé au WSJ que Facebook teste en ce moment une fonctionnalité qui va rappeler et suggèrer aux utilisateurs du contenu qu’ils pourraient partager.

Facebook s’efforce à pousser au partage

Facebook compte bien inverser cette tendance, si elle se confirmait. C’est sans doute pour prendre les devants qu’il s’apprête à lancer la semaine prochaine son application Notify.

C’est dans cette même initiative qu’il a aussi précédemment lancé Instant Articles pour non seulement accélérer l’affichage du contenu Facebook sur mobile, mais pour mettre aussi à disposition de ses membres du contenu produit en grand nombre par les grands médias soigneusement sélectionnés.

Search à tous les posts publics est une autre manière pour Facebook de pallier à cette baisse de contenu partagé sur le réseau social.

Au moins, une chose est sûre, Facebook sait trouver les moyens pour corriger le tir et il multipliera sans doute, dans les temps à venir, les petites fonctionnalités qui inciteront à plus de partage de contenu.