Facebook remplace le bouton Peut-être sur les événements par Intéressé(e)

Le bouton “Peut-être” affiché sur la page des vient de passer à la trappe. Sans doute en raison de son utilisation aléatoire, indécise ou abusive sans suite.

vient donc de prendre officiellement la décision de supprimer le bouton “Peut-être” affiché sur la page des événements publics (spectacles, conférences, réunions, manifestations, etc).

Il sera désormais remplacé par le bouton “intéressé(e)”, comme l’atteste la capture d’écran ci-dessus réalisée ce jour-même.

Ce changement, qui ne faisait pourtant pas partie des 7 nouveautés à venir dans Evénements, devrait être généralisé progressivement pour tous. Vous devrez donc commencer à voir le bouton “intéressé(e)” si vous visitez la page d’un événement public, si vous êtes connecté à votre compte.

Par contre, les événements à caractère privé (anniversaire, baptême, mariage, etc) conserveront encore le bouton “Peut-être”.

L’objectif derrière cette modification, tout en écartant l\’indécision, est de rendre le choix plus clair pour les organisateurs de ces événements, afin qu’ils sachent qui vient et qui ne vient pas. Ce qui devrait aussi encourager les amis de ceux qui seraient intéressés à y aller aussi.

Car, “Intéressé(e)” pourrait être facilement interprété par les autres comme une acceptation.

D’où l’affichage du bouton “Intéressé(e)” à côté du bouton “J’y vais”. Deux expressions positives, donc. Et, si vous n’y allez pas et si vous n’êtes pas intéressé(e) par un événement, vous n’avez aucune action à faire.

Sachez, à toute fin utile, que si vous cliquez sur le bouton “intéressé(e)”, vous recevrez des notifications des mises à jour concernant cet événement et vous pourrez toujours décider plus tard d’y aller, d’y participer, pour de bon.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.