Facebook est sommé d’arrêter le tracking des utilisateurs non membres par la justice belge

Facebook est sommé d’arrêter le tracking des utilisateurs non membres par la justice belge

La justice belge a averti Facebook que le non-respect de cette décision au-delà de 48 heures (jusqu’au 11 Novembre 2015) peut entraîner une amende de 250.000 euros par jour. Pour l’instant, la seule réponse de Facebook est qu’il fera appel de cette décision.

Rien n’indique si cet appel sera suspensif.

L’organisme de surveillance de la vie privée en Belgique (l\’équivalent de la CNIL en France) reproche, depuis cet été, à Facebook de suivre les internautes à la trace sur le Web après qu’ils aient visité une page sur le réseau social ou cliqué sur le bouton “Like” ou partagé un contenu.

Et ce, même s’ils ne font pas partie des 1,55 milliard d’utilisateurs mensuels actifs de Facebook.

Toutefois, si vous êtes un utilisateur de Facebook, ne vous inquiétez pas, le réseau social sera toujours en mesure de vous suivre, conformément à votre acceptation de ses conditions d’utilisation.

Selon une déclaration de la BBC, le juge a déclaré que les informations collectées par Facebook étaient “des données à caractère personnel que Facebook ne peut utiliser que si l\’internaute donne expressément son consentement, comme le veut la Loi Belge sur la vie privée.”

Pour sa défense, Facebook a déclaré que son tracking n\’est pas quelque chose de nouveau.

C\’est plutôt le même cookie que la compagnie a utilisé au cours de ces cinq dernières années \ »pour sécuriser les 1,55 milliard de personnes utilisant Facebook à travers le monde,\ » aurait déclaré un porte-parole de Facebook.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.