Twitter supprime 336 emplois et Wall Street applaudit…

Twitter vient d’annoncer qu’il supprime 8% de ses effectifs, ce qui représente 336 emplois disparaissent.

Twitter supprime 336 emplois et Wall Street applaudit...

Et dans ce monde dominé par la finance, Wall Street semble approuver cette décision. En témoigne le bond de +5 %  de l’action en bourse de à la clôture.

Ainsi va la vie des entreprises, me diriez-vous. Twitter ne pouvait pas continuer à dépenser plus qu”il n’en gagne. Il fallait donc réduire les coûts de fonctionnement, et donc la masse salariale.

Selon certaines indiscrétions, ce ne serait qu’un début dans cette restructuration désormais entamée par le nouveau PDG permanent, Jack Dorsey.

Déjà, d’anciens employés commencement à délier la langue pour raconter leur mésaventure sur la toile. Par exemple, cet ex-salarié travaillant depuis son domicile pour Twitter qui, à son réveil, apprenant la nouvelle, essaie de se connecter à son compte professionnel pour consulter sa messagerie et qui constate qu’il ne peut plus y accéder : “viré !”.

C’est ce qu’il dit dans le Tweet ci-dessous rapporté par TechCrunch :

Toutefois, pour ceux qui restent en poste, ces licenciements pourraient être perçus comme un signe de stabilisation à venir.

En revanche, certains pourraient prendre cela comme un signal que si les choses ne s’arrangent pas en termes d’adoption du grand public des fonctionnalités à venir, les 8% de suppression d’emploi d\’aujourd\’hui n’auraient été que la partie visible de l’iceberg.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.