Google va à nouveau sévir contre le spam dans ses pages de résultats

vient d’annoncer dans un post son intention de procéder à un nouveau nettoyage de ses pages de résultats de recherche.

Google va à nouveau sévir contre le spam dans ses pages de résultats

Les propriétaires de sites Web qui n’appliquent pas les conseils standards pour la sécurité de leurs sites web

Les spammeurs et les cyber-criminels recherchent délibérément ce genre de sites vulnérables pour y injecter du contenu malveillant dans le but d’améliorer leurs propres classements et obtenir plus de trafic provenant des moteurs de recherche.

C’est pourquoi Google compte à nouveau cibler plus durement le spam pour protéger à la fois les utilisateurs et les webmasters. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il fournit aux utilisateurs de cet  de logiciels malveillants.

Toutefois, dans quelques jours, Google devrait modifier et lancer son algorithme de détection des spams. Il va alors s’agir de faire un nettoyage dans ses résultats de recherche qui devrait impacter près de 5% des requêtes, en fonction de la langue.

Selon Google, en lançant bientôt ses nouveaux algorithmes ( inclus ?), les utilisateurs devraient noter que sur certaines requêtes, seuls les résultats les plus pertinents sont affichés, réduisant ainsi le nombre de résultats affichés (voir image ci-dessous).

Image via Google

A voir cette image d’illustration fournie par Google, on pourrait imaginer que certaines pages de résultats pourraient avoir moins de 10 résultats affichés.

Google précise cependant que cette réduction du nombre de résultats pourrait être due à la grande quantité de spams piratés ayant été supprimés avant de s’améliorer dans un avenir proche.

L’objectif étant d’exclure définitivement les mauvais contenus tout en conservant les résultats organiques légitimes, dixit Google.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.