On passe plus de temps à regarder des vidéos via des applis que des émissions télé

La télévision a longtemps résisté à l’Internet. Il a été ainsi, jusqu’à maintenant, en mesure de retenir son audience tandis que les médias traditionnels connaissent une chute de leur audience et de leurs revenus publicitaires.

Tout ce bouleversement arrive à son terme alors que les chaînes de télévision font face à une pression de plus en croissante des services de vidéo à la demande et des appareils mobiles.

Le temps passé à utiliser des applis vidéos dépasse celui passé à regarder la télé

Même le business modèle traditionnel de la télévision basé sur la publicité se voit concurrencer sérieusement par Netflix, iTunes, Play et autres Hulu qui ont supprimé les coupures publicitaires.

Sauf au début et à la fin de certaines émissions.

Àinsi, selon une enquête de Flurry mobile, à la fin de cette année, les applications sur les appareils mobiles seront le moyen dominant par lequel les américains, par exemple, consommeront le contenu vidéo.

Image via Flurrymobile

Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessus, le temps moyen (en minutes) passé à regarder du contenu vidéo sur les applications dépasse maintenant celui passé à regarder la télévision.

Les services tels que Netflix, Hulu, , iTunes, Google Play et sont en train de remplacer la télévision traditionnelle. Même si les chaînes de télé s’appliquent à développer désormais des applications pour mieux résister.

Déjà au mois d’Août dernier, Yahoo révélait, selon ses propres statistiques, que pour la première fois, le temps passé à utiliser les applications mobiles dépassait celui passé à regarder la télévision.

Précisons que le graphique ci-dessus ne reflète que le temps passé avec les applications vidéos et n’inclut pas le temps passé sur internet via le mobile.

Il s\’agit donc d\’un tournant parce que le temps passé avec les nouvelles applications dépasse tous les autres canaux de médias. Le temps des médias mobiles ayant dépassé celui de l’ordinateur depuis bien longtemps.