L\'Antivirus gratuit AVG va collecter et vendre vos données aux publicitaires

Comme on le sait, sur internet, si c’est gratuit, c’est vous le produit ! C’est ce que nous démontre à nouveau AVG Technologies avec son antivirus gratuit AVG pour mobile.

Il faut reconnaître à cette start-up Tchèque le fait de permettre à de nombreux propriétaires de mobiles de protéger gratuitement leurs données personnelles contre toute attaque et autres malwares.

Antivirus gratuit AVG

Seulement, comme très souvent dans ces cas, une entreprise ne peut être pérenne que si elle a des rentrées d’argent. Et, le gratuit pour gratuit, ça ne nourrit pas son Homme.

AVG Technologies vient donc d’annoncer dans un post

Cette nouvelle politique de confidentialité, qui entrera en vigueur le 15 Octobre 2015, explique clairement qu’AVG pourra collecter et vendre les “données non-personnelles des utilisateurs” pour “”.

Voici la liste de quelques données qu’AVG compte collecter et vendre :

  • Historique de navigation;
  • Historique de recherche;
  • les Meta données;
  • Identifiant publicitaire (ID) associé à votre appareil;
  • Fournisseur d’Accès à Internet (FAI) ou réseau mobile utilisé pour vous connecter aux produits AVG;
  • Informations concernant les autres applications sur votre appareil;

Précédemment, AVG Technologies s’engageait à ne recueillir que :

  • Les données sur “les mots que vous recherchez”;

Voici une vidéo dans laquelle AVG ne cache pas ses intentions :

Les collaborateurs verront vos données personnelles

Cependant, en annonçant sa nouvelle politique de confidentialité concernant son antivirus gratuit, AVG a tout de même pris la précaution de mentionner qu’il ne vendra pas toutes les données personnelles reliées à ses clients, y compris nom, adresses email, adresses postales ou des détails de leurs cartes de crédit.

Maintenant, c’est à vous de décider par vous-même si vous souhaitez toujours continuer à utiliser l’antivirus gratuit AVG ou le désinstaller.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.