Google va bientôt pénaliser les contenus masqués par des publicités interstitielles

Posted by

Après le lancement de l’algorithme mobile friendly, différents porte-paroles de ont laissé entendre que d’autres critères seraient bientôt introduits.

Il s’agit de critères qui devraient plus tenir compte des spécificités de l’interface mobile et qui pourraient provoquer de grands changements dans les pages de résultats sur mobile.

Google contre publicités interstitielles

Notamment le critère à venir qui concerne les publicités interstitielles intempestives sur mobile qui empêchent d’accéder directement au contenu sans avoir accompli une action exigée.

Et, sans doute après réflexion, et comme pour donner un écho supplémentaire aux propos récents de sur les bloqueurs de publicités, Google envisage de s’attaquer aussi à ces mêmes publicités interstitielles sur ordinateur.

D’après Thesempost qui rapporte l’information, c’est Maile Ohye qui l’a récemment dit lors de la SMX Advanced Conference de Seattle, en ces termes, en parlant de l’expérience utilisateur sur ordinateur : “Interstitials are bad for users, so be aware this is something we are thinking about”.

En d’autres termes : “ les interstitiels sont mauvais pour les utilisateurs, alors sachez que c’est une chose à laquelle nous réfléchissons”. Avant de poursuivre pour dire que “les contenus masqués par des interstitiels en surimpression pourraient être dévalués”.

Autant de nombreux sites mobiles utilisent ces interstitiels pour le plus souvent inviter les utilisateurs à télécharger l’application du site au lieu de visiter le site, la grande majorité des interstitiels sur ordinateur constituent des systèmes de qu’utilisent surtout de grands médias pour diffuser une vidéo publicitaire à regarder obligatoirement (\ »Votre contenu dans quelques secondes\ ») ou une annonce publicitaire. Et ce, avant d’accéder au contenu.

Après quoi, il faut très souvent un autre clic pour lire le contenu.

Il serait donc intéressant de voir si Google va aussi pénaliser les contenus qui affichent des pop-ups qui proposent de répondre à un sondage ou de s’abonner à un flux ou à un réseau social avant de lire le contenu.

Dans tous les cas, il va falloir commencer à faire le ménage de tous les interstitiels et autres pop-ups avant l’entrée en vigueur éventuelle de cette autre pénalité Google..

C\’est l\’expérience utilisateur qui s\’en trouvera confortée.