Google+ fête ses 4 ans sans fanfare ni trompette !

Posted by

Cela fait maintenant 4 ans que a lancé son réseau social Google+ que tout le monde avait vu comme un concurrent à même de faire trébucher de son piédestal.

Mais, 4 années après, il n’en est rien. Sauf que Google+ a connu des remous depuis le départ de son fondateur Vic Gundotra en Avril 2014.

Google+ fête ses 4 ans sans fanfare ni trompette !

Même si l’objectif initial de Google+ a été atteint, à savoir unifier tous les comptes des utilisateurs de Google pour l’utilisation de ses différents services et outils, il n\’en reste pas moins que la plateforme sociale a connu des balbutiements.

En quatre années d\’existence, autant il demeure très fonctionnel avec une base solide d’inconditionnels, dont myself, force est de reconnaître que Google+ n’a pas su jusqu’ici capter l’attention des utilisateurs des réseaux sociaux utilisant le moteur de recherche Google ou , ou encore .

Ci-dessous le premier post de Google annonçant la naissance de Google+ le 28 Juin 2011 :

La grosse erreur de Google, si je puis m’exprimer ainsi, c’est d’avoir voulu transformer tous les utilisateurs de ses autres produits en utilisateurs de Google+. Et ce, au forceps.

Cette tentative d’obliger le passage à un compte ou profil Google+ avant toute utilisation de tout autre service Google a sans doute un tant soit peu terni l’image de ce réseau social qui ne manque pourtant pas d’atouts.

Désormais, comme l’a récemment rappelé Bradley Horowitz, le nouveau patron de Google+, il va s’agir pour la plateforme de se repositionner et jouer pleinement son rôle de fil d’actualité (Stream), et donc devenir un outil de communication.

Mais, entre temps, entre son troisième anniversaire en 2014 et son quatrième anniversaire cette année, il s’est passé beaucoup de choses dans la vie de Google+. Voici les grandes étapes :

  • 3 Août 2014 : Google+ accepte désormais les pseudos
  • 28 Août 204 : Suppression des statistiques de l’authorship dans Google webmaster Tools
  • 20 Septembre 2014 : Google n’exige plus de compte Google+ pour utiliser ses autres services
  • 4 Décembre 2014 : Lancement des posts Google+ épinglés
  • 2 Mars 2015 : Nomination de Bradley Horowitz à la tête de Google+

Au vu de cette sélection des grands moments récents de Google+, on voit bien que Google s’implique encore dans sa plateforme sociale. Même s’il a tendance à “gommer” le label “Google+” là où on le trouvait auparavant à l’intérieur de la plateforme.

Alors, Google+ connaîtra-t-il un nouveau sursaut ?