Facebook Messenger est ouvert à tous sans compte Facebook

Après avoir fait de son application Messenger une application indépendante, vient de lui accorder plus d’autonomie.

En effet, vient d’annoncer qu’il ne sera plus exigé de compte pour pouvoir utiliser Messenger ou s’y connecter et poster des messages.

Messenger sans Facebook

Ainsi, les nouveaux utilisateurs pourront désormais s’inscrire à ce service de messagerie instantanée juste avec leur nom, un numéro de téléphone et une photo à télécharger.

Une décision qui démontre que Facebook veut que même tous ceux qui détestent le réseau social Facebook puissent utiliser Messenger pour partager des messages avec leurs amis.

Dans l’ensemble, Facebook ne fait que poursuivre sa stratégie de diversification et de lancement d’applications autonomes telle que , après avoir acquis Instagram et WhatsApp.

En faisant donc de Messenger une application totalement indépendante, Facebook entend certainement concurrencer efficacement un certain nombre d’applications de messagerie instantanée (Kik, WeChat, par exemple) qui ne demandent qu’un simple numéro de téléphone pour s\’inscrire.

Ainsi, avec dont il est le propriétaire et Messenger, Facebook propose désormais deux services de messagerie pour lesquels il n’exige plus au préalable de compte Facebook.

Toutefois, Facebook déclare dans son post que pour ceux qui disposent déjà d’un compte Facebook, il y a beaucoup d\’avantages à l’utiliser pour se connecter à Messenger. Car, en procédant ainsi, ils pourront échanger des messages avec leurs contacts et amis Facebook, accéder à leurs messages Facebook. Et ce, via tous les appareils de connexion : ordinateur, tablette et mobile.

Messenger revendique désormais 700 millions d’utilisateurs mensuels. Et ce changement vers plus d’autonomie ne pourra que l’aider à recruter de nouveaux utilisateurs ou récupérer ceux qui ont abandonné Facebook, et donc l’appli Messenger.

Pour l’instant, Messenger sans compte Facebook n’est disponible qu’aux Etats-Unis, au Canada, au Pérou et au Venezuela avant son déploiement généralisé à l’international dans les semaines à venir.

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.