Facebook intègre le volume sonore comme critère de classement des vidéos

Le classement des vidéos dans le News Feed de va intégrer d’autres signaux en plus du nombre de Likes, de et de partages.

L’objectif de cette mise à jour étant de personnaliser davantage les vidéos diffusées dans le fil d’actualité des utilisateurs.

Facebook Video

Pour ce faire, Facebook va maintenant prendre en compte l’activation ou non du son de la vidéo regardée, ainsi que le volume sonore et le fait de regarder ou pas la vidéo en mode plein écran.

En fait, ce sont toutes les interactions qui seront exécutées lors du visionnage d’une vidéo depuis le News Feed qui seront prises en compte pour attribuer une valeur qui servira pour la diffusion de cette même vidéo dans le fil d’actualité des autres utilisateurs.

Dans une étude précédente réalisée par Facebook sur les préférences et le comportement des utilisateurs sur leur fil d’actualité, le réseau social avait appris de ses utilisateurs qu’ils n’aimaient pas toujours “Liké”, commenté ou partagé un contenu pourtant jugé intéressant ou utile.

C’est suite à cette étude que Facebook avait décidé de prendre en compte le temps de lecture comme critère de classement dans le News Feed.

Le son et le plein écran comme critères de classement

Facebook dit avoir appris de sa dernière étude que des actions telles qu’augmenter le volume sonore d’une vidéo ou la regarder en mode plein écran étaient constitutifs de bons signaux indiquant que l’utilisateur veut regarder cette vidéo. Et ce, même s’il ne veut pas l’aimée (Like).

C’est pourquoi, si un utilisateur monte le son de la vidéo regardée dans son News Feed et/ou l’affiche en plein écran, Facebook considérera alors que cet utilisateur aime cette vidéo. Au même titre que s’il avait cliqué sur le bouton “Like”.

Et même si monter le son ne veut vraiment pas dire que vous avez aimé ce que vous avez regardé, au moins, Facebook sait que cette vidéo ne vous pas laissé indifférent et qu’elle vous a d’une manière ou d’une autre intéressé.

L’essentiel pour Facebook, c’est de scruter tous les faits et gestes de ses utilisateurs regardant une vidéo pour en tirer un moyen de mesurer leur niveau de qualité et le niveau de satisfaction de l’expérience utilisateur.

Surtout qu’aujourd’hui, la vidéo est devenue une part très importante dans les interactions dans le News Feed. Avec deux fois plus de personnes qui en regardent désormais par rapport à il y a à peine 6 mois.

déjà un certain nombre de mesures similaires pour les classer.

Pour Facebook, cette mise à jour qui vient d’être déployée signifie que les vidéos que les gens choisissent de regarder atteindra un plus large public, tandis que les vidéos que les gens ignorent seront présentées à moins de personnes.